Vue de Lyon – Au premier plan, l’amphithéâtre des Trois-Gaules, sur les pentes de la Croix-Rousse © Tim Douet
Vue de Lyon – Au premier plan, l’amphithéâtre des Trois-Gaules, sur les pentes de la Croix-Rousse © Tim Douet

Lyon : Capucins, Saint-Sébastien "On veut éviter toute la circulation de transit qui passe par les Pentes", indique la maire du 1er

La mairie de Lyon veut éviter la circulation de transit dans les Pentes de la Croix-Rousse. Et restreindre les rues du 1er arrondissement à des dessertes locales. Explications de Yasmine Bouagga, la maire du 1er arrondissement de Lyon, sur LyonCapitale.fr.

Après la rue des Capucins, il y a quelques mois, le plan de circulation va être complètement revu dans la Montée Saint-Sébastien, dans le 1er arrondissement de Lyon, à la Toussaint 2021. Objectif ? Restreindre les axes de circulation des voitures dans les Pentes de la Croix-Rousse à des dessertes locales.


"La circulation de transit n'est pas du tout adaptée aux rues du 1er"

Yasmine Bouagga, la maire du 1er arrondissement de Lyon


"On travaille sur le schéma de circulation du 1er. Avant de rendre des zones piétonnes, il faut comprendre comment on va réorganiser la circulation, explique la maire du 1er arrondissement de Lyon, Yasmine Bouagga, à LyonCapitale.fr. La première étape a été de bloquer la traversante rue des Capucins qui servait à traverser Rhône-Saône. On a fait une boucle, qui permet uniquement une desserte locale. Cela a été fait sur un mode temporaire, expérimental, et les retours d'expérience sont très bons. Ce qui nous invite à continuer dans ce sens-là. Cela a vraiment permis de réduire massivement la circulation dans le secteur (du bas des Pentes de la Croix-Rousse). Il y a finalement que les riverains et les livreurs qui s'engagent dans cette boucle. Il n'y a pas tout le flux de circulation qui cherchait à traverser du Rhône à la Saône.

Le réaménagement du plan de circulation dans les Pentes va se poursuivre. La maire du 1er poursuit : "On veut reproduire le même modèle de réaménagement sur l'ensemble de l'arrondissement en faisant ce système de boucle et éviter toute la circulation de transit qui passe par les Pentes. Cette circulation de transit n'est pas du tout adaptée au gabarit des rues du 1er qui sont étroites, en plus avec un problème de dangerosité avec la pente, un manque de visibilité. Cela crée un inconfort pour les piétons et les vélos. On veut réduire la circulation au maximum, et laisser un accès aux riverains, aux livraisons, aux services publics - de secours mais aussi à la collecte des ordures ménagères -"

La Montée Saint-Sébastien restreinte à une desserte locale dès la Toussaint 2021

Prochaine étape, la montée Saint-Sébastien, qui va passer tête-bêche dès la Toussaint 2021. "On a fait plusieurs réunions d'information. C'est un point noir piéton connu depuis 20 ans. Depuis 20 ans, il y a des projets de réaménagement. On a trouvé une solution qui ne va pas satisfaire tout le monde mais qui permet d'assurer la desserte nécessaire pour les livraisons. Mais il n'y aura plus de traversante. La montée Saint-Sébastien sera tête-bêche, explique Yasmine Bouagga. La Montée Saint-Sébastien ne pourra plus servir, ni de monter directement de la Presqu'île au Plateau, ni de descendre directement du Plateau à la Presqu'île. Elle pourra servir uniquement à desservir des zones précises des Pentes. Elle sera restreinte à une desserte locale".

"Le 1er, c'est un quartier ouvert, populaire, de sortie, actif, actif en journée et le soir. Un quartier accueillant, ça fait partie de l'identité du 1er. Simplement, toute cette activité n'est pas compatible avec des véhicules qui sont lourds, qui sont polluants, qui sont dangereux et on veut encourager les personnes à venir autrement. On veut que le confort piéton soit meilleur. On veut aussi que les enfants puissent avoir de la place et de l'autonomie dans la ville. Pour accompagner cette réflexion sur les mobilités, on a fait un questionnaire pour les habitants. On a eu 500 réponses. 75 % des habitants nous disent qu'ils veulent qu'on avance davantage dans la piétonisation", conclut la maire du 1er arrondissement.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut