Christophe Boudot © Tim Douet

Lyon : Boudot (RN) prône l’union des droites contre Collomb et Kimelfeld

Président du groupe Rassemblement national (RN) à la région mais aussi conseiller municipal de Lyon, Christophe Boudot appelle à l’union des droites à la Métropole de Lyon. Pour barrer la route à Gérard Collomb et David Kimelfeld.

Gérard Collomb, l’actuel maire de Lyon et David Kimelfeld, l’actuel président de la Métropole, sont d’ores et déjà candidats à la Métropole en 2020. Les tensions sont vives entre les deux hommes et surtout entre les clans des deux candidats depuis le retour de Collomb à Lyon en novembre 2018.

Christophe Boudot, l’élu Rassemblement national de Lyon, est lui aussi candidat à la Métropole de Lyon. Il souhaite rassemblement les droites pour faire battre Collomb et Kimelfeld. Et donc s’allier aux Républicains à la Métropole. "Je lance un appel à l’ensemble des forces de droite pour que l’on se parle et que l’on prépare une alternance grâce à un vrai rassemblement", explique-t-il dans Le Progrès.

"Nous votons pratiquement toujours de la même façon avec la droite"

"Autrement, au train où cela va, les mêmes resteront encore quinze ans. Que ceux qui ne se sentent pas représentés par Collomb/Kimelfeld échangent, nous ne pouvons pas faire l’économie de discussions approfondies, ajoute l’élu RN. Cet appel, j’y pensais depuis un moment car je vois bien, au conseil de la Métropole, que nous votons pratiquement toujours de la même façon avec la droite, sauf sur quelques dossiers en particulier".

"La droite ne doit pas oublier que l’avenir de la Métropole ne pourra pas se faire sans les élus du Rassemblement national qui y occuperont certainement une place centrale", a conclu Christophe Boudot dans les colonnes du quotidien régional.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut