demandeurs d'asile

Lyon : "augmentation du nombre de réfugiés statutaires"

Ils devraient théoriquement sortir du dispositif par le haut, et libérer des places pour les nouveaux entrants en CADA, mais ils y demeurent faute de logements disponibles. 220 réfugiés solvables et statutaires attendent un logement social à Lyon pour sortir du dispositif.

Alors que la demande d'asile a cessé d'augmenter dans le Rhône en 2013 (lire ici), le nombre d'arrivées annuelles étant revenu à des niveaux d'il y a deux ans, selon Jean-François Ploquin, directeur de Forum réfugiés ; il y a toujours un manque de place criant dans le dispositif d'accueil. 260 personnes vulnérables sont ainsi sur liste d'attente à Lyon, logées dans des squats et chez des tiers, faute de places d'hébergement.

Hors selon Jean-François Ploquin, interviewé ce matin dans l'Autre direct, ce qui manque désormais à Lyon ce ne sont pas de nouvelles places en centre d'hébergement, mais des places en logement social pour les réfugiés statutaires. "Depuis deux ans, on est passé d'une augmentation de la demande d'asile à Lyon, à une augmentation du nombre de réfugiés statutaires", explique en effet Jean-François Ploquin. Des personnes reconnues par le droit d'asile français et qui obtiennent des papiers pour quinze ans, qui sont solvables et qui travaillent, mais qui ne trouvent pas à se loger. Elles devraient théoriquement sortir du dispositif par le haut, et libérer des places pour les nouveaux entrants en CADA, mais elles y demeurent faute de logements disponibles.

"220 réfugiés solvables et statutaires attendent un logement social"

Pour répondre à ce problème, le directeur de Forum réfugiés espère que le préfet réussira à convaincre les bailleurs sociaux du Rhône (ABC HLM), le département et le Grand Lyon de dégager un contingent de 250 logements sociaux cette année pour ce public. L'accord collectif triennal signé avec les bailleurs prévoit 200 logements sociaux par an pour ce public, il ne sera pas renégocié avant 2015 mais un nouveau point sera fait en septembre avec tous les acteurs. L'occasion peut-être de régler le problème.

Actuellement, 2 500 personnes sont hébergées au titre de l'asile dans le Rhône, 600 sont à l'hôtel et 1 900 hors hôtel, dont 740 en CADA et 220 en centre de transit. Parmi ces personnes, 220 réfugiés solvables et statutaires attendent un logement social pour sortir du dispositif.

Revoir l'interview de Jean-François Ploquin, directeur général de Forum Réfugiés dans l'Autre direct le 3 juillet en cliquant ici.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut