Lyon : Anne Prost veut que le conseil du 5e arrondissement s'engage pour le métro E, la conseillère LR du 5e a déposé un voeu

La droite et le centre de Lyon et de l'ouest lyonnais ne lâchent pas l'affaire sur le métro E. Anne Prost, conseillère LR du 5e arrondissement de Lyon, a déposé un voeu pour que le "conseil du 5e arrondissement exprime son attachement à la mise en oeuvre du projet de ligne E".

Le Sytral a annoncé une grande consultation publique à l'échelle de la Métropole de Lyon à l'automne 2021 pour débattre de 4 projets de lignes de métro à Lyon :

  • une prolongation du métro A de Vaulx-La Soie à Meyzieu (en passant par Décines)
  • une prolongation du métro B de Charpennes à Rillieux (en passant par Caluire)
  • une prolongation du métro D de Gare de Vaise à La Duchère
  • et la création de la ligne E entre Tassin et Bellecour/Part-Dieu.

La Ligne E aurait plusieurs arrêts dans le 5e arrondissement de Lyon : Saint-Irénée, Point-du-Jour et Ménival. "Les habitants et les acteurs économiques ont souhaité la Ligne E et l'ont validée lors d’une concertation (en 2019). Ils ont déjà été concertés pour cela et ils n’ont pas oublié la concertation. Cette nouvelle ligne de métro avait été plébiscitée", expliquait Pascal Charmot, le maire LR de Tassin, fin mai.


"Si j'avais décidé d'arrêter définitivement le métro E, je l'aurais dit"

Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon et du Sytral, dans 6 minutes chrono


De nombreux élus de droite et du centre de Lyon et de l'ouest lyonnais sont favorables à cette nouvelle ligne de métro. Les écologistes, eux, sont plus réservés. Ils sont accusés par leurs opposants d'avancer "masqués" sur le sujet, et de ne pas dire qu'ils n'en veulent pas. "Je n'ai pas d'avis arrêté aujourd'hui. J'ai dit pendant la campagne (de 2020) que j'étais réservé sur le métro E. Je ne l'ai pas caché avant d'être élu. Donc je ne cache pas les choses. Si j'avais décidé d'arrêter définitivement le métro E, je l'aurais dit. Si aujourd'hui il est sur la table, c'est que c'est une hypothèse de faire le métro E", expliquait il y a quelques jours Bruno Bernard, le président EELV du Sytral et de la Métropole de Lyon, sur le plateau de 6 minutes chrono sur Lyon Capitale.

Lire aussi : Une nouvelle ligne de métro, ou pas, dans la Métropole de Lyon : les écologistes avancent "masqués"

En début de semaine, Anne Prost, conseillère LR du 5e arrondissement de Lyon, a déposé un voeu qui devrait être débattu ce jeudi soir, lors du conseil du 5e arrondissement de Lyon. Un voeu pour que "le conseil du 5e arrondissement exprime son attachement à la mise en œuvre du projet de ligne E et mandate sa Maire pour s’en faire son porte-parole à la Métropole de Lyon et au Syndicat des Transports de l’Agglomération Lyonnaise (SYTRAL) où elle siège". La conseillère LR veut pousser la maire écologiste du 5e arrondissement de Lyon, Nadine Georgel, et le conseil du 5e à majorité écologiste, à se positionner concrètement sur le projet.

"Aujourd'hui, il est urgent de pouvoir offrir une réelle alternative aux habitants du haut de notre arrondisssement qui veulent rejoindre rapidement le centre de l'agglomération ou d'autres points de notre Métropole sans recourir à un véhicule automobile", insiste Anne Prost dans son voeu déposé. Yann Cucherat, conseiller municipal du 5e arrondissement de Lyon, est également vivement favorable à ce projet de ligne E du métro à Lyon.

Faire défiler vers le haut