Lyon 1 : 1ère université française dans les dépôts de brevets

L'université Claude Bernard - Lyon 1 figure à la 30e place du palmarès annuel des déposants de brevets, publié par l'Observatoire de la propriété intellectuelle.

"Cette première place en termes de dépôt de brevets permet d’affirmer le fort potentiel des 69 laboratoires de recherche de Lyon 1" peut-on lire sur le communiqué de l'université. L’Observatoire de la propriété intellectuelle (OPI), direction des études de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI), a en effet publié le 10 avril dernier le palmarès national des déposants de brevets pour l'année 2013. Avec 47 brevets déposés, l’université Claude Bernard Lyon 1 se trouve en 30e position du classement. La plupart des déposants étant de groupes industriels, Lyon 1 demeure la seule université française à figurer dans les 50 premiers du palmarès.

Certaines avancées ont particulièrement été mises en avant, notamment dans le traitement des cancers. "Nous avons développé des particules à base de silice que l'on injecte dans le sang pour augmenter l'efficacité des radiothérapies" explique Olivier Tillement, chercheur en chimie à l'université. Celui-ci a d'ailleurs déposé 7 brevets cette année, dont certains que Lyon 1 partagent avec l'entreprise Total, dans l'exploitation du pétrole. "Pour éviter que les canalisations se bouchent, Total injecte des inhibiteurs, souvent des acides, à l'intérieur" détaille le chercheur. "Nous avons trouvé une technique pour en mettre moins, pour une exploitation plus verte. On a aussi développé des inhibiteurs qui résistent à de très hautes températures, pour le champ d'exploitation de la mer du Nord."

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut