Jean-Michel-Aulas_image-gauche
© Tim Douet

LOU à Gerland, Aulas parle de "concurrence déloyale"

Jean-Michel Aulas n'a pas dit son dernier mot sur le dossier du LOU à Gerland. Ce vendredi matin, il présentait le projet du Parc OL lors d’un petit déjeuner organisé par Marc Fraysse du mouvement France Unie. Le patron de l'OL n'a pas hésité à parler de "concurrence déloyale" à propos du projet d'Olivier Ginon.

Jean-Michel Aulas contre le projet du LOU à Gerland, l'affaire continue. Le président de l’Olympique Lyonnais s’est exprimé sur la question lors d’un petit déjeuner organisé par Marc Fraysse du mouvement France Unie. Le patron a commencé par rappeler que ça ne le dérangeait pas de voir l’équipe de rugby de Lyon à Gerland, tout en accompagnant la remarque d'une petite pique  : "Je souhaite voir le Lou à Gerland dès septembre, surtout qu’il n’est pas simple de rester dans le Top 14, j’adore le rugby, mais les projets s’ils ne sont pas identiques, ils seront concurrents".

Le président de l’Olympique lyonnais a ensuite enchaîné : "Avec le Parc OL nous avons fait un projet privé. J’ai investi 200 millions avec Jérôme Seydoux, nous avons emprunté 250 millions. Celui du LOU à Gerland, ça ressemble à du semi-privé. Cela ressemble forcément à une forme de concurrence déloyale. A mon époque, je n’avais pas réussi à avoir tout ce qu’il y avait autour du Stade, c’était chasse gardée".

Jean-Michel Aulas a également révélé avoir une réunion avec Gérard Collomb ce vendredi 24 juin à 19h15 pour parler du projet de Gerland et peut-être enfin avoir accès au dossier qu’il n’a pas vu : "Je peux me rendre disponible pour le conseil municipal du 4 juillet où le dossier sera débattu. S’il faut y aller, j’irais".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut