L'aqueduc du Gier
©Wikipédia

Loto du patrimoine : combien ira au patrimoine par ticket ou grille ?

Placé sous l'organisation du Lyonnais Stéphane Bern, le Loto du patrimoine vient de débuter. Mais quelle somme ira au patrimoine sur chaque grille ou ticket vendu ?

Trouver entre 15 et 20 millions d'euros pour sauver le "Patrimoine en péril", telle est la mission du Loto du patrimoine, dont l'organisation a été confiée à Stéphane Bern. Parmi les sites qui pourraient bénéficier d'un financement, on retrouve autour de Lyon, l'aqueduc romain du Giers, à Chaponost.

Le Loto du patrimoine se divise en deux actions : d'un côté, un ticket à gratter, vendu 15 euros, dont un exemplaire sur trois est gagnant, et six permettent d'obtenir 1,5 million d'euros (sur 12 millions de tickets imprimés), de l'autre, un loto classique, avec une grille à remplir. Cette dernière est vendue 3 euros et dotée d'une cagnotte de 13 millions d'euros. Le tirage sera organisé le 14 septembre, juste avant la journée du patrimoine.

Sur le jeu de grattage vendu à 15 euros, l'un des plus chers en circulation, 1,52 euro iront au patrimoine. Pour la grille de loto à 3 euros, c'est 0,75 euro qui sera reversé. La Française des jeux qui coorganise la campagne est toujours détenue majoritairement par l’État. Pour ceux qui ne souhaitent pas passer par ce Loto du patrimoine, il est toujours possible de s'adresser directement aux lieux concernés pour leur faire un don, permettant d'obtenir une réduction d'impôt.

à lire également
Malgré le tacle de Stéphane Bern l'invitant à se consacrer à trouver le financement nécessaire pour le Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon, Laurent Wauquiez persévère dans l'annonce d'un déblocage de 100 millions d'euros sur son mandat pour les monuments menacés de la Région. 
3 commentaires
  1. Galapiat - 4 septembre 2018

    voici le type même de budget qui aurait du bénéficier de l'ISF mais nos nantis étaient tellement dans le besoin.

  2. Abolition_de_la_monnaie - 4 septembre 2018

    Alors Galapiat, on se plaint du système monétaire et de ses inégalités ?
    Le problème "c'est toujours les autres" ?
    Les budgets sont toujours limités donc au final, insuffisants ?
    Surtout ne changeons pas pour un système postmonétaire ! Restons esclave de l'actuel ! 🙂

  3. Galapiat - 4 septembre 2018

    un de mes commentaires où tu était destinataire a été supprimé , quel dommage, je te conseillais de consulter , maintenant je ne réponds plus.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut