L'aqueduc du Gier
©Wikipédia

L'aqueduc du Gier retenu pour le loto de Stéphane Bern

Le dossier de l'aqueduc du Gier, qui nécessite un important de travail de restauration, a été retenu parmis les 14 projets prioritaires du loto du patrimoine supervisé par Stéphane Bern.

L'aqueduc du Gier fait désormais partie des 14 monuments historiques à sauver en priorité par Stéphane Bern. Le présentateur télé s'est vu confier la mission de restaurer le patrimoine français en danger par Emmanuel Macron en septembre dernier, et parmi eux cette enfilade de 72 arches datant de l'époque gallo-romaine qui constituent la plus longue section d'aqueduc aérien en France. Le monument qui présente depuis le milieu des années 90 de nombreux signes d’érosion, a déjà été partiellement rénové par la commune de Chaponost, dont les travaux d'entretien ont en partie été financés par la fondation Total à hauteur de 300 000€ en 2010 et appuyés par une campagne de mécénat populaire en 2016 qui a permis le rafraîchissement de six arches.

Une nouvelle campagne de financement participatif a été lancée cette année et a déjà collecté près de 36 000 € de dons. Dans le cadre de sa mission gouvernementale, Stéphane Bern organisera une grande loterie nationale en septembre prochain pour déterminer lequel des 14 projets sélectionnés récoltera le plus de don. La somme devrait être répartie entre les sites d’ici à la fin de l’année 2018.

à lire également
Aperçu des expositions à voir en décembre 2018 à Lyon (montage)
Ce mois-ci, on voyagera dans le temps, avec de jeunes artistes tout juste sorties des beaux-arts, deux peintres nés dans l’entre-deux-guerres et un empereur dont on ne connaît souvent à Lyon que la table. Mais aussi dans la géographie, d’un Sud fantasmé aux Fidji de visu pour finir à Annemasse. Bonne route.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut