Gaël Perdriau, le maire LR de Saint-Etienne @JACQUES DEMARTHON / AFP

Loire : le maire LR de Saint-Étienne sanctionné par son parti pour avoir critiqué Pécresse et Ciotti

Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole a a perdu son titre de vice-président du parti des Républicains ce mardi 7 décembre. Il avait ouvertement critiqué Valérie Pécresse et Eric Ciotti.

Ce mardi 7 décembre, Christian Jacob, le président du parti Les Républicains, retire en comité stratégique les titres de vice-président de Guillaume Peltier et Gaël Perdriau après leurs déclarations durant la campagne présidentielle.

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, avait annoncé sur RTL, avant le second tour du congrès LR, qu'il ne voterait ni pour la lauréate Valérie Pécresse, ni Éric Ciotti. Les deux candidats encore en lice le week-end dernier étaient, selon lui, trop proches de l'extrême droite. " Eric Ciotti s'est efforcé d'expliquer qu'il se verrait bien voter pour Zemmour au second tour de la présidentielle, si lui-même n'y était pas. Valérie Pécresse, elle, qu'elle prendrait Éric Ciotti dans son équipe dans le cas où elle gagnerait. Finalement, on est dans une course à l'échalote vers l'extrême droite", expliquait l'élu ligérien à RTL.

Autre sanctionné : Guillaume Peltier, député LR, qui se disait sur Twitter "pas insensible" au discours d'Éric Zemmour. Il  perd son titre de vice-président du parti après avoir perdu son titre de numéro 2 pendant la campagne des régionales estimant pouvoir travailler avec Robert Ménard.

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut