Police et manifestants
©Grégor Clauss

Loi de sécurité globale : à Lyon, nouvelle manifestation ce samedi

Mardi soir, le parvis devant le palais de justice, dans le 5e arrondissement de Lyon, était bondé pour dire non à la loi sur la "sécurité globale". Une nouvelle manifestation a lieu samedi après-midi à Lyon.

L’Assemblée nationale a adopté, ce mardi 24 novembre en première lecture, la proposition de loi controversée sur la "sécurité globale", dont l'article 24 est notamment très critiqué. Ce dernier prévoit, notamment, de pénaliser la diffusion "malveillante" de clichés de policiers, de punir d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende "le fait de diffuser, par  quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, dans le but manifeste qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, l’image du  visage ou tout autre élément d’identification, autre que son numéro  d’identification individuel, d’un agent de la police nationale, d’un militaire  de la gendarmerie nationale ou d’un agent de police municipale, lorsque ces  personnels agissent dans le cadre d’une opération de police".

12 des 14 députés du Rhône ont voté pour

La proposition de loi ne fait pas l'unanimité. Y compris dans la majorité. Certains opposants au texte de loi dénoncent un texte "liberticide". A Lyon, une manifestation est prévue samedi à 14h place Bellecour, dans le 2e arrondissement.

Mardi, sur les 14 députés lyonnais et rhodaniens, douze se sont prononcés pour, un s'est abstenu, et un a voté contre (lire ici).

Lire aussi : Loi sécurité globale : qu'ont voté nos députés de Lyon et du Rhône ?

1 commentaire
  1. Limas69 - ven 27 Nov 20 à 23 h 43

    GJ le retour ?
    J'ai un peu le sentiment dans ce pays que tout le monde n'est ni pour ni contre, bien au contraire !
    Bref, on a confiance dans les FDO, sauf quand ils nous collent une prune quoi, non ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut