28 pompiers du SDMIS sont en mission dans le Var pour lutter contre l’immense incendie qui ravage l’arrière-pays de Saint-Tropez depuis lundi 16 août. (Photo SDMIS)

Les pompiers lyonnais envoyés dans le Var rentrent dans le Rhône

Depuis jeudi 19 août, vingt-deux sapeurs-pompiers du Rhône combattent aux côtés de leurs collègues varois l'immense incendie qui a ravagé le sud de la France. Mardi 24 août, ils quittent les lieux pour rentrer dans leurs casernes.

Lundi 16 août, des feux de forêt se déclarent dans le Var. Pendant plus d'une semaine, les flammes brûlent plusieurs milliers d'hectares et font deux victimes. Enfin maîtrisé lundi 23 août, l'incendie qui était parti de Gonfaron a obligé des centaines de renforts à prêter main forte aux sapeurs-pompiers du département. Mardi 24 août, les axes routiers sont rouverts à la circulation et la vie reprend son court, malgré un maintien du haut risque de feu dans le Var.

Le SDMIS du Rhône rapatrie ses soldats du feu dépêchés dans le Var jeudi 19 août. Les vingt-deux pompiers envoyés étaient arrivés pour relayer l'équipe de vingt-huit qui luttait nuit et jour depuis le 15 août. Les équipements du Rhône regagnent aussi la région : il s'agit des six véhicules tout-terrain, dont un léger et quatre poids lourds équipés de citernes d'eau utilisés pour éteindre l'incendie depuis une dizaine de jours. Cela marque la fin des opérations pour les pompiers du Rhône.

Lire aussi : Lyon : des pompiers du Rhône combattent l’immense incendie qui ravage le Var

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut