Pollen
© DR

Le Rhône placé en alerte rouge pour le pollen

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a placé le Rhône en alerte rouge pour le pollen, jusqu’à ce vendredi premier juin. Selon le RNSA, des pollens de graminées seraient fortement concentrés dans l’air ambiant.

Après une vigilance orange pour le département du Rhône, le voici maintenant placé en alerte rouge, au niveau 5, soit le seuil maximal pouvant être atteint. Cela implique un niveau de risque allergique élevé pour les rhodaniens. La Métropole de Lyon a, quant à elle, également été placée en alerte rouge pour les pollens de graminées, étant située au niveau 5, selon le bulletin allergo-pollinique de la ville.

Le pic de pollen ne fait d’ailleurs pas exception en France puisque sur les 101 départements, 62 ont été placés en alerte rouge avec un risque allergique très élevé, 36 en alerte orange avec un risque élevé, et seulement 3 en alerte jaune avec un risque moyen d’allergie. Mais les intempéries orageuses qui planent sur le pays pourraient venir atténuer la situation. "Seules les longues périodes pluvieuses pourront limiter la dispersion des pollens et soulageront les allergiques", explique le RNSA. Vendredi 1er juin prochain, le réseau de surveillance publiera un nouveau bulletin, faisant état de la concentration en pollen dans l’air. Pour le moment toutefois, les personnes sensibles au pollen devront prendre leurs précautions face à cette forte concentration de graminées dans l’air ambiant.

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut