météo chaleur canicule soleil à Lyon
©Tim Douet

Le Rhône, département le plus touché par la canicule en France

Dans un rapport publié le 6 août, le journal Le Monde dresse un bilan d’utilisation de l’alerte canicule depuis l’instauration de la vigilance en 2004, année de sa création. Le Rhône est le département le plus touché en France avec 104 jours de canicule et 19 épisodes.

Le journal Le Monde a réalisé une étude sur les départements les plus touchés par la canicule depuis l’instauration de la vigilance en 2004. Chaque année, le journal actualise ce dossier et au fil du temps, les rhodaniens ont pu y constater un chiffre assez alarmant. En effet, "le département du Rhône, où se trouve la métropole de Lyon, est de loin le plus touché par les canicules, avec le double record de 104 jours et 19 épisodes", écrit Le Monde. La température maximale enregistrée à Lyon reste celle de 40,5°C, le 13 août 2003. Le rapport explique que la vigilance canicule est fondée sur une hausse forte et durable (minimum trois jours) des températures durant la journée (entre 31°C et 36°C selon les départements), et qui ne s’estompent pas durant la nuit (entre 18°C et 24°C). La vigilance rouge n’a jamais été décrétée, mais la vigilance orange, elle, connaît un pic d’utilisation depuis 2015.

Si les chiffres sont plus faibles pour le reste de la région Rhône-Alpes, on peut tout de même les qualifier d’ "alarmants". Dans son rapport, Le Monde écrit que "tout l’axe rhodanien subit les fortes chaleurs : 54 jours dans l’Isère, 49 en Ardèche, 46 dans la Loire et la Drôme…"

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut