Pascal Mailhos (Photo by PASCAL PAVANI / AFP)

Le nouveau préfet du Rhône, Pascal Mailhos, prendra ses fonctions mardi

Nommé préfet du Rhône, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de la zone de défense Sud-Est après le départ de Stéphane Bouillon au cabinet de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur, Pascal Mailhos prendra officiellement ses fonctions devant ses équipes de la préfecture mardi prochain.

Une prise de fonction sous le signe de la mémoire. Pour son arrivée à Lyon et sa présentation à ses équipes, Pascal Mailhos, nommé successeur d'un Stéphane Bouillon parti place Beauvau, rendra un double hommage "aux morts de toutes les guerres lors de deux cérémonies de dépôt de gerbe organisées", a indiqué la préfecture par voie de communiqué.

La prise de fonction aura lieu ce mardi 6 novembre. Après un premier temps de recueillement au monument aux morts de l'île du Souvenir du parc de la Tête d'Or à 14 heures, le préfet rendra hommage aux disparus pour la France au sanctuaire de la résistance et de la déportation, place Bellecour.

Un début de semaine marquée par les intronisations, puisque la veille c'est Gérard Collomb qui aura, selon toute vraisemblance, repris son trône de maire.

à lire également
Interview - À quelques jours de la fin du confinement et du début du déconfinement, le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes répond aux questions de Lyon Capitale. Du bilan de ces dernières semaines, à la possible réouverture de lieux comme La Part-Dieu, il aborde les grandes questions du déconfinement à Lyon, mais aussi celles des changements qui pourraient arriver avant fin mai si certaines règles n'étaient pas respectées. Ne souhaitant pas voir le Rhône perdre les bénéfices du confinement, il refuse également le recours systématique à la voiture dans le cadre des futurs déplacement.  
Faire défiler vers le haut