La nouvelle couronne est non pas en or, comme l’originale, mais en argent.

La Vierge de Fourvière de nouveau couronnée à Lyon

Presque 5 ans après le vol de la couronne de la statue de la Vierge derrière l'autel de la basilique de Fourvière, une nouvelle couronne viendra surmonter la statue de Marie dès le 1er décembre.

C'est la fin d'une séquence malheureuse pour la basilique de Fourvière. Dans une nuit de mai 2017, des individus avaient contourné le système de sécurité du musée d’art religieux de Fourvière et dérobé la couronne de la Vierge Marie, le calice de l’abbé Poisson ainsi qu’un anneau. Le préjudice avait été estimé aux alentours du million d'euros alors que cette couronne avait été confectionnée grâce aux dons des Lyonnais.

la nouvelle couronne de la Vierge Marie et derrière "la couronne de transition".

La fondation Fourvière et le musée d’art religieux de Fourvière annoncent un nouveau couronnement le 1er décembre à l'occasion d'une célébration présidée par Mgr Célestino Migliore, le nonce apostolique et Mgr de Germay, archevêque de Lyon. "Un événement rarissime puisque les couronnes sont censées rester une fois pour toutes" décrit avec émotion Manuelle-Anne Renault, chargée du musée de Fourvière.

Une oeuvre de Goudji

La nouvelle couronne sera non pas en or, comme l'originale, mais en argent. Elle est une création de l'artiste Goudji, réputé pour sa conception d'objets liturgiques comme des crucifix, reliquaire. L'homme originaire de Georgie est aussi connu pour faire les épées des académiciens de l'Académie Française. "Il a voulu une couronne de type médiéval, loin de ce qu'était la première, dans un esprit d'humilité". L'origine de ce re-couronnement ? "Une dizaine de familles lyonnaises en ont fait la demande" explique la conservatrice.


"Une dizaine de familles lyonnaises en ont fait la demande"


"J'ai voulu faire une couronne du XXIe siècle, pas une copie de celle malheureusement disparue en 2017. La couronne n'a pas l'allure d'une couronne baroque, fermée vers le haut, comme l'ancienne. Au contraire, c'est une couronne ouverte, royale à cinq fleurons comme celles de l'époque médiévale, pavée d'onyx et enrichie de cabochons de pierres dures : jaspe, aventurine. Je l'ai voulue discrète, en argent pour s'allier au marbre blanc de la statue et s'intégrer dans le halo doré et bleuté polychrome qui l'entoure; les pierres choisies entrent en résonance avec le décor de la basilique" livre  Goudji.

L'objet a une valeur brute de 8000 euros, environ, mais estimé à 25 000 euros du fait de la cotation de Goudji qui l'a facturé 15 000 euros.

Les pierres précieuses de la nouvelle couronne ont aussi une symbolique puisque l'artiste a voulu développer le thème de la trinité : bleu pour Marie, rouge pour le Christ, jaune pour Dieu, Marron pour les hommes

Pour l'anecdote, une des pierres précieuses de la couronne originale sera encastrée sur la nouvelle couronne. Cette pierre avait été retrouvée, probablement tombée au moment du vol.

Ici, la petite pierre précieuse qui est tombée de la couronne originale lors du vol, intégrée dans la nouvelle.

La nouvelle couronne sera exposée du 25 novembre au 30 novembre dans la crypte de la basilique.

Lire aussi : À Lyon, la basilique de Fourvière baisse aussi ses lumières

Lire aussi : Fourvière : un appel aux dons pour rénover les tours de la Basilique

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut