@WilliamPham

La Métropole de Lyon engage 500 000 euros pour la transition énergétique des entreprises

Lundi 21 février, la Métropole de Lyon lance son dispositif "Lyon Éco Énergie +" et soutient financièrement une partie des "éco-investissements" des professionnels. L'objectif : accompagner les entreprises dans leur transition énergétique.

Chaque année depuis 2014, la Métropole de Lyon accompagne 50 Très petites, et Petites et moyennes entreprises (TPE et PME) dans le diagnostic de leurs dépenses énergétiques, permettant alors de mieux les maîtriser. Fort du budget de 500 000 euros votés en décembre dernier lors du conseil de la Métropole, le Grand Lyon a annoncé continuer ce dispositif en allant plus loin dans cet accompagnement. "Les entreprises ayant préalablement bénéficié d'une visite [...] pourront voir financer jusqu’à 25% du coût des travaux préconisés", annonce un communiqué.

En d'autres termes, cette enveloppe de 500 000 euros de budget servira aux professionnels qui souhaitent engager des travaux pour accélérer leur transition énergétique. "Au-delà de la mise à disposition de cet outil complet qu’est Lyon Éco Énergie, la Métropole de Lyon se doit d’apporter cet accompagnement financier pour mettre en œuvre les éco-investissements nécessaires à la baisse significative de leur impact énergétique et environnemental lié à leur activité", détaille Émeline Baume, 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon, déléguée à l’Économie.

Des aides allant de 400 à 7 500 euros par entreprise

Cette aide est cumulable avec d'autres dispositifs destinées aux entreprises de la Métropole. De 400 à 7 500 euros "selon le projet à financer et la taille de l'entreprise", cette subvention permet aux chefs d'entreprise d'investir dans des solutions durables. Telles que "des travaux de chauffage, d’isolation du bâti, d’éclairage, de gestion de l’énergie ou encore d’utilisation d’énergies renouvelables", selon le Grand Lyon.

Le renforcement du dispositif "s’inscrit dans une offre plus globale d’accompagnement à la transformation écologique et sociale des acteurs privés du territoire", conclut le communiqué.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut