Capture d’écran 2013-02-06 à 19.36.55
Maxppp

La carte 2013 des nouveaux radars à Lyon et dans le Rhône

Six nouveaux équipements vont être installés dans les mois qui viennent dans le département. Certains sont d'un genre nouveau, comme un "radar tronçon" sur l'A89 et deux radars aux passages à niveau. La préfecture annonce aussi le renouvellement de plusieurs appareils actuels pour distinguer la vitesse des voitures de celles des camions.

Le préfet délégué à la Sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, nous a présenté les projets de radars pour 2013.

Radars à feu rouge

Le Rhône compte 16 radars à feu rouge dont 9 installés en 2012.

En 2012, 46 800 infractions ont été relevées, contre 17 200 en 2011.

Les radars les plus actifs : boulevard Ambroise Croizat à Vénissieux, quai Clemenceau à Caluire, quai Claude Bernard à Lyon 7e et cours Lafayette à Lyon 6e.

Les nouveaux radars en 2013 : un nouvel équipement est prévu, à l'angle de la rue de l'Epargne et les voies de tramway T4 (Lyon 8e).

Radars à vitesse

Le Rhône compte 32 radars à vitesse dans le Rhône, dont deux qui distinguent la vitesse des voitures de celle des des poids-lourds, positionnés sur la Rocade Est et sur la RD311 à St-Martin-en-Haut.

En 2012, 600 000 infractions ont été relevées contre 465 000 en 2011.

Les radars les plus actifs : tous ceux qui sont positionnés sur la Rocade Est et sur le périphérique lyonnais.

Les nouveaux radars en 2013 : deux nouveaux radars distinguant la vitesse des voitures de celles des poids-lourds seront installés sur la Rocade Est, à hauteur de Chassieu, et sur la RN7 à Joux. La plupart des radars existants seront remplacés par ce nouveau type d'équipements, pour mieux appréhender les excès de vitesse des camions.

Nouveaux types de radars

Deux radars aux passages à niveau seront équipés : sur la RD386 à Condrieu et sur la RD385 à Civrieux-d'Azergue. Et un "radar tronçon" qui calcule la vitesse moyenne sur un parcours déterminé sera installé entre la sortie du tunnel de Violay et l'échangeur Tarare Ouest, sur l'A89.

Une dizaine de radars pédagogiques seront installés sur les routes du département, non associés à des "radars sanctions".

-----

Pour retrouver les emplacements des six nouveaux radars, veuillez dé-zoomer la carte.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le Monde a réalisé une carte interactive des départements français les plus touchés par l'épidémie de coronavirus. Sans surprise, les départements des régions Grand-Est et Ile-de-France sont particulièrement sous tension. Dans la région, le Rhône et la Loire sont les plus touchés.
8 commentaires
  1. Sphinx03 - 7 février 2013

    Aujourd'hui, on s'inquiète plus pour son compteur que pour ce qu'il se passe sur la route...

  2. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    Pour protéger combien de personnes? Les suicides liés à la crise économique tuent 3 fois plus que la route; Mais les politiques asservis par la finance se gardent bien de toucher ceux qui les corrompent. À quand des gendarmes dans les conseils d’administration des banques ; c’est là que le rendement en vies humaines serait le plus efficace. Ben Laden a tué moins de personnes que tous les financiers de la planète et personne ne fais la guerre à ces terroristes en col blanc.

  3. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    Oui la sécurité routière est importante. Oui les français commencent à s’apercevoir de la supercherie. Le message de la sécurité routière est biaisé. Les gouvernements successifs dans leur action pour la sécurité routière s’octroient un résultat qu’ils ne méritent pas. Leur message est : Nous nous occupons de votre sécurité vous voyez bien les résultats. La vérité est différente. La sécurité routière dépend avant tout du respect du conducteur par rapport aux autres.

  4. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    Ce respect de l’autre ; je ne le voie pas inculqué dans les écoles publiques. Ce respect n’est pas inculqué dans les écoles religieuses (disons privées) elles persuadent leurs enfants que leur religion est la seule respectable. C’est un problème de comportement, ce sont les mêmes qui resquillent dans les files d’attente au cinéma au ski etc….). Ce respect je ne le voie pas quand lors des retours de WE, je me fais bousculer par de puissantes berlines allemandes au comportement limite.

  5. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    Non ce n’est pas les politiques qui on inventé l’ABS ; l’ESP ; les 5 étoiles au crash test ; les airbags . Au contraire, ils ont privatisé les autoroutes ; ils ont augmenté l’assurance des femmes qui sont pourtant beaucoup moins accidentogènes que les hommes. Les gouvernements successifs ont déclassé des routes pour les mettre à la charge des communautés locales sans transférer le budget afférent. Aujourd’hui sur l’autoroute la première cause d’accident c’est l’assoupissement.

  6. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    Sur le trajet Paris Lyon qui dure 4 heures environ il devrait être obligatoire de s’arrêter ¼ heure minimum. La principale préoccupation, c’est la mortalité des jeunes qui ont un comportement insouciant. Ford commercialise une clé destiné aux jeunes qui brident la puissance, la vitesse et même le volume de la radio. Oui la route tue malheureusement 5000 personnes par an.

  7. yves sans prise au vent - 7 février 2013

    NON les résultats ne sont pas du fait des politiques, ce sont principalement les constructeurs automobiles qui protègent leurs clients. Oui la crise économique tue en France environ 15000 personnes pensez y quand vous confier votre argent à votre banque. ET SE DEMANDER CE QUE FONT LES POLITIQUES POUR EMPECHER LES ABUS, ACHETER UNE ACTION ET LA REVENDRE DANS LA MILLISECONDE SUIVANTE NE ME PARAIS PAS ETRE UN SOUTIEN A L ENTREPRISE MAIS PLUTOT UN DESEQUILIBRE DANS SON ACTION.

  8. Noé - 8 février 2013

    Mettre des radars aux passages à niveau... Malins les gars, au lieu d'installer de barrières plus efficace... Là on tient une perle.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut