Image d’illustration école (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Isère : le tribunal administratif annule la piétonnisation autour des écoles à Grenoble

Le vendredi 22 octobre, le tribunal administratif a suspendu l'arrêté prévoyant un dispositif de piétonnistion autour des écoles grenobloise, l'estimant disproportionné.

"Place(s) aux enfants". Le dispositif prévu par la mairie de Grenoble voulait sécuriser les abords des écoles en mettant en place des plages horaires où la circulation y était interdite. L'objectif était aussi de limiter la pollution de l’air.

Le juge des référés du tribunal administratif a estimé que ces deux objectifs étaient justifiés, vendredi 22 octobre. Mais a tout de même suspendu la mesure, jugeant que "le maire a pris une mesure disproportionnée, en prévoyant des plages horaires d’interdiction excédant très largement les heures d’entrée et de sortie des écoles, et sur toute l’année". Le tribunal avait été saisi par une société de serrurerie située sur l'une des voies piétonnisées.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut