Le jardin suspendu sur le toit-terrasse du parking des halles Paul-Bocuse © Antoine Merlet
Article payant

Immobilier : comment végétaliser Lyon ?

Avec le réchauffement climatique et les confinements successifs, la verdure n’est plus un besoin mais une nécessité pour de nombreux urbains. Une tendance répondant à des enjeux tant environnementaux que financiers pour les acteurs de l’immobilier et de l’urbanisme. État des lieux de la végétalisation à Lyon.

Des jardins sur les toits des entreprises, des îlots de fraîcheur naturels, des espaces de verdure dans les rues, des murs végétaux et bientôt producteurs de légumes, de nouvelles plantations d’arbres, des potagers urbains… les idées ne manquent pas pour végétaliser davantage la ville de Lyon. D’ailleurs le “plan nature” de la majorité écologiste de la Métropole est en train d’entrer en application. L’idée est simple : introduire des végétaux dans l’espace urbain dans et autour de Lyon, très largement bétonné.

44 millions d’euros ont été posés sur la table par la Métropole.

44 millions d’euros ont été posés sur la table par la Métropole. À la sortie sud de l’autoroute, ce sont près de 2 000 arbres et 600 arbustes qui vont être nouvellement plantés. Au total, 533,7 km2 de surface ont été désignés à travers 12 couloirs végétalisés, pour créer des ensembles homogènes de verdure. Mais les projets d’insertion de la nature dans la ville ne se cantonnent pas aux initiatives publiques.

Lire aussi :Métropole de Lyon : les grands axes des règles d'urbanisme dévoilées

Il vous reste 78 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut