Grippe porcine : Le cas lyonnais à l'étude souffre d'une contraction classique de la grippe

Ses médecins et l'Institut de Veille Sanitaire le confirment.
Roselyne Bachelot, ministre de la Santé a été claire, " Il faut appeler à la vigilance et ne pas s'alarmer ". Alors que la maladie n'en est qu'à ses prémices, l'OMS craint une pandémie. Un cas vient d'être détecté et avéré en Espagne, quatre autres étaient à l'étude en France dont un à Lyon. La préfecture précise que l'homme de 32 ans qui était hospitalisé à l'hôpital de la Croix Rousse a été écarté de tout soupçon d'une contamination par la grippe d'origine porcine. C'est le diagnostic des examens supplémentaires effectués par les médecins de l'Institut de Veille Sanitaire.
La préfecture du Rhône a demandé aux aéroports de Lyon de mettre en place des mesures d'information aux voyageurs. Les précautions à prendre ont été affichées dans les aéroports, des fiches sont distribuées durant les vols et les compagnies aériennes concernées par des vols vers le Mexique sont également informées. L'aéroport Lyon Saint-Exupéry déclare " ne pas être inquiet, d'autant plus qu'ils n'y a pas de vols directs en provenance ou au départ du Mexique ". Pour d'avantage de réactivité, le Samu et les médecins libéraux ont été sensibilisés par les services préfectoraux aux mesures à prendre en cas de contamination française. Une plateforme téléphonique a également été mise au service des voyageurs.

Pas d'inquiétude chez les éleveurs

L'éloignement du berceau de la maladie et la réactivité des pouvoirs publics rassurent les éleveurs rhodaniens. Le Groupement de Défense Sanitaire du Rhône, association départementale sous tutelle des Services Vétérinaires, déclare être vigilant mais serein. Aucun plan de surveillance supplémentaire des cheptels n'a été instauré, les contrôles sanitaires suivent leur rythme habituel.

Les professionnels des milieux sanitaires et agricoles comme les pouvoirs publics restent rassurants et cherchent à éviter un emballement médiatique qui pourrait avoir un effet de panique.

Victor Guilbert

Pour toutes les questions du grand public et des voyageurs :
- plateforme téléphonique 'grippe aviaire' : 0825 302 302
- plateforme du ministère des affaires étrangères : 01 45 50 34 60

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut