Un camion de gendarmerie déployant une grille place Bellecour (©Antoine Sillières)

Gilets jaunes acte XI : fin de journée tendue à Lyon

Les tenions se sont cristallisées sur la Presqu'île en fin de journée, la place Bellecour allant même jusqu'à devoir être évacuée.

19 heures, le calme semble revenu place Bellecour. Au prix de nombreux tirs de lacrymogènes. Et de la présence inquiétante de forces de l'ordre en nombre, tonfa en main. C'est une véritable barrière humaine que forment les gendarmes mobiles tout autour de la place. Avec des cordons qui ne laissent passer personne dans leur dos. Les accès aux rues commerçantes sont bloqués à grands renforts de camions et de grilles. Les badauds sont priés de contourner la place par les ruelles adjacentes. Une myriade de gyrophares scintille toujours. Stigmates de la tension des instants qui ont précédés.

13 interpellations

Plus tôt, la plus grande place de Lyon s'est transformée en véritable nuage de fumée, alors que les manifestants désireux de gagner la Confluence avaient rebroussé chemin. Les forces de l'ordre les ont sommés de se disperser, au micro.Des affrontement avaient également éclaté rue de la Charité entre manifestants et forces de l'ordre. Sur le quai Gailleton aussi, les lacrymogènes ont plus. Des pots de fleurs ont été renversés, et un automobiliste chahuté par les manifestants a fait demi-tour violemment en touchant légèrement certains d'entre eux. La préfecture nous a précisé que 13 personnes ont été interpellées.

Mise à jour dimanche 11 heures : Le parquet confire les 13 gardes à vue, dont deux pour des mineurs.

Revivez la journée de mobilisation de l'acte XI, qui a réuni plus de 2000 personnes à Lyon, (lire ici) en vidéo ici.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut