L'illumination de la place des Terreaux pour la Fête des Lumières 2022

Fête des lumières 2022 : la sélection des illuminations de Lyon Capitale

Comme l’an dernier quand la menace de Covid-19 rôdait, la traditionnelle Fête des lumières lyonnaise n’échappe pas à son contexte. En 2022, c’est l’appel à la sobriété qui résonne avec une manifestation construite autour de la lumière et donc de l’électricité. “Sobriété énergétique, mais abondance de joie et de plaisir”, promet Grégory Doucet, maire EÉLV de Lyon. Comme souvent, la place des Terreaux et la façade de la cathédrale Saint-Jean seront incontournables.

Place des Terreaux

L'illumination de la place des Terreaux pour la Fête des Lumières 2022
Le temps de la Fête des lumières, quelques visages emblématiques du musée des Beaux-Arts vont s’évader. En utilisant la technologie du deepfake, l’atelier Inook va faire chanter et bouger des personnages de tableaux de la collection du palais Saint-Pierre. Ils reprendront des standards populaires de la variété française ou étrangère. Ce spectacle de huit minutes à destination d’un public familial sera projeté sur la façade du musée des Beaux-Arts et l’hôtel de ville. Le collectif lyonnais Inook est régulièrement intervenu lors de la Fête des lumières avec ses Anooki.

Place Bellecour

I love light, place Bellecour © Filsdecréa

La place Bellecour n’accueille pas d’œuvre monumentale cette année. Les visiteurs découvriront toutefois au pied de la statue Louis XIV un immense écriteau lumineux de trente mètres de long sur six de hauteur. Le message affiché, I love light, est composé de neuf cents lampes de chevet recyclées et récupérées auprès des Lyonnais en amont. Une grande partie de la place sera réservée au nouvel espace de restauration que la municipalité inaugure lors de cette édition 2022.

Place des Jacobins

Place des Jacobins, fête des Lumières 2022 ©Squid Soup
Une nuée d’oiseaux migrateurs va virevolter autour de la place des Jacobins. Les quatre cents étourneaux qui prennent la forme de boules communiqueront entre eux en émettant du son et de la lumière. “C’est une œuvre poétique qui prend appui sur la nature pour créer un pont avec les technologies”, souligne Marion Traversi, chargée de projets pour la Fête des lumières.

Lire aussi : 

Parc de la Tête-d’Or

Chaque soir 12 000 lumignons seront allumés à La Roseraie pour éclaire l'oeuvre des Lumignons du Coeur. (Photo : DR)

Dans leur volonté de diffuser la Fête des lumières hors de la Presqu’île tout en jonglant avec les contraintes liées à la sécurité, la majorité écologiste densifie la programmation au parc de la Tête-d’Or. Quatre œuvres seront proposées au public. Les Lumignons du cœur, au profit de l’Armée du salut cette année, donneront un côté féerique à la roseraie. À l’entrée du parc, l’ambiance sera sensiblement différente.

Agorythm au parc de la Tête d'Or. Crédit : Onion Lab
Agorythm au parc de la Tête d'Or. Crédit : Onion Lab

L’œuvre Agorythm questionne l’intelligence artificielle dans une teinte sanguine. Des lasers bougeront au rythme des données en temps réel de la qualité de l’air, de la pollution sonore ou du trafic vélo. Sur le chemin de la roseraie, des lucioles posées sur les pelouses bordant la grande allée assureront une transition en douceur.

Colline de Fourvière

Le voyageur céleste animera la colline de Fourvière. Crédit : Jérôme Jouvray
Le voyageur céleste animera la colline de Fourvière. Crédit : Jérôme Jouvray

La BD lyonnaise s’invite à la Fête des lumières. Les ateliers BK collaborent avec l’auteur Jérôme Jouvray pour illuminer le bas de la colline de Fourvière. Ils vont projeter l’histoire d’un extraterrestre qui débarque à Lyon et découvre la ville, guidé par un chat. Une œuvre qui s’inscrit pleinement dans la volonté de la nouvelle majorité municipale de proposer une fête à hauteur d’enfants.

Saint-Jean

La cathédrale Saint-Jean sera illuminée par le spectacle "Time". Photo Filip Roca
La cathédrale Saint-Jean sera illuminée par le spectacle "Time". Photo Filip Roca

La façade de la cathédrale Saint-Jean est historiquement le centre névralgique de la Fête des lumières. Le lieu où se mêlent l’histoire, religieuse, du 8 décembre et son évolution vers un festival autour de la lumière. Le spot est d’ailleurs réservé à des créateurs qui proposent des spectacles techniquement innovants. En 2022, la cathédrale sera illuminée selon des algorithmes créés à base de lignes de code qui veulent interroger le spectateur sur son rapport au temps. Les premières images sont éblouissantes.

Parc Blandan

L'illumination de la Fête des Lumières 2022 au parc Blandan © Theoriz
Pour la deuxième année consécutive, la Fête des lumières prend ses quartiers au parc Blandan avec une programmation dédiée aux enfants et des horaires spécifiques, à partir de 17 h 30. Le collectif lyonnais Theoriz a imaginé des illuminations ludiques autour de la nature en ville. Les enfants devront partir à la recherche de quatre animaux vivant à Lyon. Un jeu de piste attend aussi les aventuriers nocturnes en herbe.

Les jardins de l’institut Lumière

Beacon, l'oeuvre du jardin des Lumières
Les habitants du 8e ont été sollicités pour l’élaboration de cette œuvre imaginée comme un “phare de l’espoir”. Ce projet, Beacon of hope, est né d’un partenariat avec deux autres festivals européens (Eindhoven et Jyväskylä). Cette installation épouse aussi la volonté de décentraliser la Fête des lumières dans d’autres arrondissements.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut