elephant de dos
©DR

Fête des Lumières 2011, ce qu'on pourra voir

SÉLECTION (PHOTOS) - Les principales attractions et spectacles pyrotechniques de la fête des Lumières 2011 ont été dévoilés ce lundi. Sélection de cinq projets avant la mise en ligne officielle du programme, début novembre, sur le site officiel du festival.

Nouvel hiver, nouvelle fête des Lumières. Le rendez-vous est immuable, chaque année la ville revêt son manteau de lumière au soir du 8 décembre et quatre jours durant, jusqu'au 11 décembre cette année. Lyon fête la vierge, et reçoit l'avant-garde de la création Lumière nationale, voire mondiale. La ville s'illuminera ainsi de 70 créations lumineuses cette année installées, projetées, dansées dans les airs notamment. Au soir de la présentation de l'édition 2011, Lyon Capitale vous propose une sélection non exhaustive de cinq projets visibles du 8 au 11 décembre prochain.

Terreaux, l'incontournable

©DR

©DR

La place devant la mairie est chaque année l'un des hauts lieux de la fête des Lumières, ce qui est bien pratique pour le maire qui n'a qu'à sortir au balcon pour assister au spectacle. Cette année, aucune excentricité : une vidéo co-financée par EDF sera projetée sur la façade des bâtiments comme depuis plusieurs années. Et tout s'effondrera à la fin comme d'habitude. Plus d'excentricité en revanche du côté du thème inspiré de la fontaine Bartholdi située sur la place, représentant le Rhône. Ses personnages, en particulier ses chevaux cracheurs d'écumes s'ébroueront sur les façades durant une dizaine de minutes avant d'être maîtrisés par une naïade. A voir, si vous n'y avez jamais assisté.

Place Ambroise Courtois, spectacle vivant

©DR

©DR

Nostalgiques des spectacles de rue donnés place des Terreaux il y a quelques années, vous aurez (peut-être) envie de fouler à nouveau le pavé lyonnais ce 8 décembre, en direction de la grande place du 8e. Son attraction ne figure pas dans le top ten des spectacles, mais son concept hautement poétique, étiqueté "jeune public", avec ses acrobates pendus à des trapèzes au-dessus du sol vous séduira certainement.

Cerfs-volants au-dessus de la Saône

©DR

©DR

Amis d'éole, bonjour. Cette animation fragile et tributaire de la météo pourrait vous séduire au soir du 8 décembre prochain si le temps le permet. Six cerfs-volants flottant au dessus de la Saône, éclairés de leds bleues, à 30 mètres du sol. A voir au niveau de la passerelle Mazaryk à Lyon 4e.

Clin d'oeil aux Bretons

©DR

©DR

Des algues vertes dans le Rhône. L'équipe d'Aérosculpture qui avait déjà frappé fort en 2007 avec son "Banc de sardines", revient cette année en faire pousser dans les bassins des terrasses de la Guillotière. Les premières bulles de lumière verte se développent sous les yeux des spectateurs pour jaillir en algues de 20 mètres de haut quelques minutes plus tard. Drôle.

©DR

©DR

Elephantastic !

A lui seul, le nom de cette animation lumineuse saura vous séduire. Après la cabine téléphonique remplit de poissons qui avait beaucoup plu une année place Saint-Paul, voilà un éléphant projeté en apesanteur passage Ménestrier (Lyon 2e) qui s'engouffre lentement sous les voûtes entre Rhône et Presqu'île. Bienvenue dans la jungle urbaine.

1 commentaire
  1. guill - 4 novembre 2011

    La fontaine Bartholdi ne représente pas le Rhône, mais la Garonne ! puisque la fontaine avait été réalisée pour Bordeaux ^^

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut