périmètre ZFE

Durcissement de la ZFE à Lyon : la Capeb demande un report de 6 mois

La confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment s'inquiète de l'élargissement aux véhicules CritAir 3 de la Zone à faibles émissions à partir du 1er janvier prochain.

À partir du 1er janvier 2021, en plus des vignettes CritAir 4 et 5, les véhicules professionnels – utilitaires et camions - ayant une vignette CritAir 3 seront totalement interdits de circuler et de stationner au sein de la Zone à faibles émissions (ZFE) lyonnaise qui correspond à Lyon, Villeurbanne, Caluire-et-Cuire et une partie de Bron et Vénissieux. Une décision qui concernera trois véhicules sur quatre, indique la CAPEB Rhône et Grand Lyon qui se dit inquiète sur les conséquences à venir pour l'emploi.

“Après l’impact économique des deux confinements sur une même année et les incertitudes économiques liées à 2021, les artisans et petites entreprises du bâtiment sont actuellement dans l’incapacité financière de supporter l’achat de nouveaux véhicules, voire pour certains de renouveler l’ensemble de leur flotte. Pour eux, faute de véhicule à mettre à disposition de leurs salariés, ce sont en conséquence près des centaines d’emplois qui sont menacés, qu’il s’agisse d’annuler les embauches initialement planifiées, de licenciements secs ou de fermeture de sociétés”, déplore la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment.

Cette dernière demande ainsi un report de 6 mois de ce durcissement de la ZFE et un rendez-vous “d'urgence avec l'exécutif métropolitain”. “Les artisans et petites entreprises sont bien conscients des enjeux environnementaux et ne remettent pas en cause la politique globale de dé-carbonisation des transports. Pour autant, la conjoncture ne permet pas aux entreprises de s’endetter pour changer un ou plusieurs véhicules. Ainsi, même si la métropole propose d’accompagner les professionnels avec des aides financières, ce dispositif ne peut suffire après une année exceptionnellement mauvaise”, conclut la CAPEB.

Cet élargissement de la ZFE ne sera d'ailleurs pas le dernier puisque Bruno Bernard, le président de la métropole de Lyon, a indiqué vouloir interdire cette zone à tous les véhicules diesel, professionnels comme particuliers, d'ici la fin de son mandat, c'est-à-dire 2026.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut