Damien Abad
© tim douet

Damien Abad (LR) député de l'Ain, s’exprime sur la PMA

Le vice-président des Républicains, Damien Abad, souhaite un débat "ouvert et apaisé" sur l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes.

Interviewé par le JDD, le vice-président des Républicains, et député de la cinquième circonscription de l’Ain a dévoilé sa position quant à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et aux couples de femmes. Le député de l’Ain, même s’il affirme vouloir attendre la fin du débat pour se positionner, se dit prêt à réfléchir à la question au travers d’un "débat ouvert, apaisé, et qui transcende les clivages idéologiques." Il poursuit : "J’ai des interrogations, notamment sur la question épineuse d’une PMA sans père qui pose des difficultés morales et éthiques. Mais il y a aussi un principe de réalité : nous vivons dans une économie ouverte, où les femmes vont en Belgique ou en Espagne pour recourir à la PMA dans des conditions qui ne sont pas satisfaisantes en termes de suivi médical. » S’il semble enclin à l’ouverture d’une PMA, elle devra selon le vice-président des Républicains être « encadrée de la façon la plus stricte. […] Il faudra veiller à ce que ce ne soit pas le marchepied qui conduirait à la légalisation de la gestation pour autrui."

Pour le député de droite, pas question de "rejouer le match de la Manif pour Tous." Il confie, toujours au JDD, ne pas avoir "l’impression d’être isolé", et combat "l'idée d'une droite qui serait forcément ringarde", avant de poursuivre : "J’essaie d’être un peu à l’avant-garde parce que je suis un libéral, y compris sur le plan sociétal." La loi sur la bioéthique devrait être présentée en France d’ici la fin de l’année 2018.

à lire également
Des habitants de l'Ain observent depuis quelques années des taches huileuses dans leurs plans d'eau. D'expertise en contre-expertise, ils tentent de prouver qu'il s'agit de kérosène, ce qu'Aéroports de Lyon dément. Une véritable guerre de communication est désormais déclarée entre les deux camps.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut