Au centre de vaccination de Caluire-et-Cuire. Image d’illustration (Photo Hadrien Jame)

Covid-19 : Villeurbanne va fermer l’un de ses centres de vaccination

Installé au Centre nautique Etienne Gagnaire depuis le 14 septembre, l’un des deux centres de vaccination contre le Covid-19 de Villeurbanne va fermer ses portes le 8 novembre, faute de personnes à vacciner. 

La majorité des habitants du Rhône en âge de se faire vacciner ont désormais reçu au moins une dose de vaccin. Selon les derniers chiffres arrêtés par Santé Publique France au 24 octobre  93,6 % des plus de douze ans avaient ainsi reçu au moins une première injection, soit 1 490 033 personnes. C’est 11 000 Rhodaniens de plus que le 14 octobre, ce qui représente environ 1 000 injections par jour dans le département. 

Lire aussi : Coronavirus : à Lyon, le nombre de nouveaux cas est stable depuis un mois (graphique)

Une trop faible demande

À cet égard, les capacités de vaccination de la ville de Villeurbanne, qui possède deux centres dédiés à ces opérations, sont "10 fois supérieures à la demande", selon la municipalité. Celle-ci a donc décidé  de revoir son organisation à partir du 8 novembre, d’autant qu’il a été "constaté que les habitants privilégiaient les pharmacies, proches de leur habitation" pour effectuer leur dose de rappel. À titre d’exemple, "874 injections" ont été réalisées durant la première semaine de septembre au Centre de vaccination internationale, "contre 149 la semaine dernière", alors que le site peut administrer "2 000 doses hebdomadaires", fait valoir la Ville.

Fort de ce constat, il a donc "été décidé d’un regroupement des lieux de vaccination sur un seul et même site", au Centre de vaccination internationale, situé rue Léon-Blum, au niveau du Médipôle. Par ailleurs 19 pharmacies continueront de proposer des injections aux habitants et six opérations de vaccination dans différents quartiers de la ville sont prévues dans les prochaines semaines. Le Centre nautique Etienne Gagnaire retrouvera quant à lui son activité sportive à partir du 8 novembre.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut