(Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Covid-19 à Lyon : les hospitalisations augmentent, sans impact sur le fonctionnement de l'hôpital pour l'instant

Les hospices civils de Lyon ont publié un point hebdomadaire sur les indicateurs covid dans les hôpitaux. Ils enregistrent une hausse des personnes hospitalisées pour cause de covid-19.

"Le nombre de patients Covid+ hospitalisés augmente, ainsi que le recours aux urgences et le nombre d’appels au SAMU pour suspicion de Covid-19. À ce stade, cette hausse est sans impact sur le fonctionnement normal de l’hôpital", résume les HCL concernant la situation épidémique dans leurs hôpitaux. Une tendance similaire à la tendance nationale rappelle l'institution.

Une hausse sous contrôle

Au lundi 2 août, on compte 68 patients positifs au covid hospitalisés dans tous les établissements des HCL. Ils étaient 60 il y a trois jours. Le nombre de nouveaux patients hospitalisés chaque jour pour covid-19 augmente depuis la semaine du 16 au 23 juillet.

Au niveau des services de réanimation, 26,7 % des patients sont positifs au covid et dans un état grave. Les HCL comptent 141 lits de réanimation et le taux d'occupation global (covid+ et autres patients confondus) est de 71,6 %. Les hôpitaux n'enregistrent pas encore de tension hospitalière liée au covid-19.

Une prévalence des non-vaccinés

Au 2 août 2021, parmi les patients covid+ hospitalisés en réanimation, 81 % ne sont pas vaccinés. Les HCL nuancent les 19 % de personnes vaccinées qui sont en réanimation. "Parmi les patients hospitalisés et vaccinés, on note une surreprésentation de patients particulièrement fragiles en raison d’une autre pathologie, notamment immunodéprimés."

Lire aussi : "Les personnes en réanimation sont essentiellement non-vaccinées", entretien avec une cheffe adjointe de service de réanimation à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon

Des indicateurs hors hospitalisations également en hausse

Les statistiques des appels au Samu et des passages aux urgences, qui n'impliquent pas forcément une hospitalisation, sont aussi intéressants à évaluer. Si les personnes ne contractent pas de formes assez graves du covid-19 pour être hospitalisées, ces statistiques indiquent des états de santé qui ont impliqué le recours à un médecin.

Aux HCL, 13 % des appels au Samu étaient en lien avec le covid-19 lors de la semaine du 26 juillet l'ont fait pour une suspicion. On en comptait seulement 2 % trois semaines auparavant et 9 % une semaine auparavant.

Du côté des passages aux urgences, 8 % des passages aux urgences adultes étaient en lien avec la Covid-19, la semaine du 26 juillet. Ils étaient de 4,6 % trois semaines auparavant, et 6 % une semaine auparavant.

Lyon Capitale a consacré plusieurs articles illustrés par des graphiques et des données sur la situation épidémique dans le Rhône, à retrouver ci-dessous :

Covid-19 à Lyon : le Rhône dépasse la barre du million de personnes complètement vaccinées

Coronavirus à Lyon : quelle circulation du virus dans le département ?

 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut