Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon (Lyon 4e). @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus : la France va passer la barre des 100 000 morts, toujours aucun répit dans les hôpitaux de la région

La France va passer la barre des 100 000 morts du covid-19 en cette fin de semaine. 99 508 décès ont déjà été comptabilisés dans le pays des suites du covid-19 depuis le début de l'épidémie il y a un an. Dans les hôpitaux, la pression est toujours aussi forte.

Pour l'heure, "le pic des hospitalisations n'a pas encore été atteint, cela signifie que nous avons encore devant nous des jours très difficiles", a prévenu Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, ce mercredi.

Ce mercredi, dans les hôpitaux, la tension est toujours très forte. Plus de 31 000 personnes sont hospitalisées des suites du covid-19 dans le pays, dont près de 6 000 en réanimation.

En AURA, toutes les opérations non urgentes sont déprogrammées

En Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 3800 patients sont hospitalisés des suites du covid-19, dont 682 en réanimation. Rappelons que dans la région, en temps normal, il y a 559 lits de réanimation pour accueillir les malades de toutes les pathologies. Ce mercredi soir, 682 patients sont en réanimation dans la région "uniquement" du covid-19.

Dans les hôpitaux d'Auvergne-Rhône-Alpes, toutes les opérations non urgentes sont déprogrammés pour 15 jours pour permettre l'ouverture de nouveaux lits de réanimation. En déprogrammant toutes les opérations, en réorganisant tous les services, jusqu'à 1200-1250 lits de réanimation sont "installables" dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : ça se dégrade dans la région, l'ARS demande à tous les hôpitaux de déprogrammer toutes les opérations non urgentes

 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut