Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon (Lyon 4e). @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus : de nouvelles mesures à Lyon et dans la région ? Vers un statut quo cette semaine

La circulation du virus est en hausse dans certaines régions, comme en Ile-de-France, mais elle est stable depuis plusieurs jours dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le Rhône est le département où le virus circule le plus dans la région. Décryptage.

Un conseil de défense sanitaire se tient ce mercredi matin à l'Elysée. Dans certaines régions, comme en Ile-de-France, la circulation du virus est très importante. A Lyon, dans le Rhône, et dans la région, pas d'explosion pour l'instant.

La circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. Les décideurs ont les yeux rivés dessus. C'est un indicateur clé. Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus à un instant t sur un territoire.

Situation stable à Lyon et dans la région

D'après les dernières données stabilisées dont nous disposons, s'arrêtant au samedi 6 mars (prenant donc en compte la période dimanche 28 février - samedi 6 mars), le taux d'incidence s'établit ainsi :

  • Ile-de-France : taux d'incidence de 350 (+19 en six jours)
  • Hauts-de-France : taux d'incidence de 330 (-12 en six jours)
  • PACA : taux d'incidence de 329 (-33 en six jours)
  • Normandie : taux d'incidence de 189 (en hausse)
  • Grand-Est : taux d'incidence de 187 (en hausse)
  • et Auvergne-Rhône-Alpes : taux d'incidence de 180 (-15 en six jours)

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département du Rhône, sous surveillance renforcée, est le département et de loin où le virus circule le plus, avec un taux d'incidence de 234. Un taux assez stable depuis 15 jours.

Pas d'explosion des cas dans la région malgré la présence du variant anglais

Dans les autres départements de la région, le taux d'incidence est inférieur à 190. Pas de hausse non plus. Et ce malgré l'explosion de la présence du variant anglais, qui représente environ désormais 60 % des cas sur le territoire régional. Pourquoi ? Décryptage ici.

D'après les informations dont nous disposons, il n'y aura pas de nouvelles mesures annoncées cette semaine en Auvergne-Rhône-Alpes. Samedi dernier, les centres commerciaux et les grands magasins de + de 10 000 m2 ont dû fermer leurs portes dans la Métropole de Lyon et dans le Rhône.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : le virus anglais explose dans le Rhône, pas le nombre de nouveaux cas, pourquoi ?

Faire défiler vers le haut