@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : suivez les informations en direct ce 25 mars

Lyon entre dans son 9e jour de confinement pour tenter de ralentir la pandémie de coronavirus COVID-19. Désormais, il faut une nouvelle attestation dérogatoire avec l'heure inscrite, tandis que le conseil scientifique parle désormais de six semaines de confinement. Suivez toutes les dernières informations dans notre direct.

Le confinement va-t-il durer au moins six semaines ? C'est en tout cas l'avis rendu par le conseil scientifique mardi (lire ici).  Lyon rentre dans son 9e jour, les marchés sont désormais tous fermés, les parcs, quais de Saône et berges du Rhône également.

Une nouvelle attestation de déplacement a été mise en ligne. Il faut désormais inscrire l'heure, mais elle offre la possibilité de sortir pour avoir une activité physique une fois par jour, pendant une heure, à moins d'un kilomètre. Si certains y ont vu un durcissement du confinement, à Lyon, ces nouvelles règles semblent avoir eu tendance à refaire sortir les gens.

Comment la situation va-t-elle évoluer ce mercredi 25 mars ? Le confinement sera-t-il prolongé rapidement pour aller jusqu'à fin avril ?

Dans un contexte où la France a franchi la barre des 1 000 décès à cause du COVID-19, suivez toutes les dernières informations dans notre direct ci-dessous.

Si le direct ne s'affiche pas sur mobile, vous pouvez le lancer en cliquant ici.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
L'agence régionale de santé vient de publier son bilan des personnes hospitalisées à cause du coronavirus COVID-19 à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes. Si ces chiffres n'indiquent qu'une tendance de l'épidémie, il montre une évolution qui reste stable. 
2 commentaires
  1. Shahra - 25 mars 2020

    Bonjour, ce n'est pas un durcissement, au contraire ! Les gens abusent et sont inconscients du danger. Tout le monde trouve des excuses pour sortir, sauf qu'il ne comprenne pas que ça prend de l'ampleur et qu'il n'y a rien pour stopper cet ennemi.
    Le confinement, c'est l'affaire de tous et pour le bien de tous. Ceux et celles qui ont été frappés par ce virus et en sont morts, auraient choisi le confinement à la maladie, la douleur et puis la mort.
    On nous demande de prendre soins de nous et de nos proches où est le problème, ???

  2. Raph69 - 25 mars 2020

    bonjour,

    on a entendu un appel du ministère de l'agriculture à de la main d’œuvre pour aider les agriculteurs aux champs: mais, comment mobiliser du monde alors que l'on nous rabâche tous les jours de rester confinés....et qu' il n'y a pas de masques ou autres protections sûres pour le grand public ? De plus, on a reproché à juste titre à des gens de s'enfuir à la campagne en amenant potentiellement le virus avec eux : n'est-ce pas tout cela contradictoire et surtout dangereux et contre productif ? Comment s'assurer que les gestes barrière seront respectés même dehors avec nos agriculteurs ? Le gouvernement doit clarifier rapidement. Raphaël de Lyon

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut