(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Coronavirus à Lyon : des masques dans le Rhône et 6 autres fleuves

La fondation Tara lance l'alerte face à une nouvelle pollution qui envahit nos fleuves dont le Rhône : les masques et gants en plastique.

La fondation Tara qui travaille pour la protection des mers et océans vient de lancer l'alerte sur la multiplication d'une nouvelle forme de pollution à cause du COVID-19. Elle a réalisé des relevés et analyses de l'eau durant le mois de juin, retrouvant "systématiquement", des masques et gants en plastique dans sept fleuves européens majeurs : la Tamise, l'Elbe, le Rhin, la Seine, l'Ebre, le Rhône, le Tibre, la Loire et la Garonne.

Dans une interview donnée à France Inter, Romy Hentinger, porte-parole de la fondation indique une situation "préoccupante pour la suite", "on peut en déduire que d'autres sont déjà arrivés en mer". Cette pollution pourrait être particulièrement difficile à récupérer à cause des masques en polypropylène "très fins", qui "vont se fragmenter rapidement". L'association attend désormais des résultats scientifiques sur la pollution aux microplastiques dans le fleuve.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut