Coronavirus à Lyon : des chiffres en nette hausse, le point ce lundi matin dans le Rhône

Le nombre de cas positifs de covid-19 ne cesse d'augmenter ces derniers jours dans le Rhône. Le taux de positivité atteint même 6,25 % dans le département. Le point ce lundi 7 septembre.

Le nombre de cas positifs de covid-19 ne cesse d'augmenter ces derniers jours dans le Rhône. Et ce depuis plusieurs semaines.

Dans son point épidémiologique hebdomadaire, Santé publique France indique qu’entre le 24 et le 31 août, 1687 personnes ont été testées positives dans le département du Rhône. Sur 27 000 tests. C'est beaucoup. Beaucoup plus que les semaines précédentes.

A titre de comparaison, 1216 personnes avaient été testées positives dans le Rhône en semaine 34, du 17 au 23 août (sur plus de 22 000 tests). La semaine précédente, du 10 au 16 août, sur 15430 tests effectués, 557 tests avaient été positifs. Dans le Rhône, du 3 au 9 août, 241 personnes avaient été testées positives sur 15 117 tests.

L'augmentation est nette.

Le taux d'incidence en nette augmentation

Dans le dernier bilan, le taux de positivité a atteint 6,25 % dans le Rhône. Il était de 5,5 % la semaine précédente.

De son côté, sur la même période, le taux d’incidence du département, le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants, est de 89,9/100 000. La semaine précédente, du 17 au 23 août, il était de 64,8/100 000.

Les jeunes, les plus touchés

Selon Santé publique France, la majorité des cas positifs sont âgés de 20 à 40 ans en Auvergne-Rhône-Alpes. 35 % ont entre 20 et 30 ans, 17 % entre 30 et 40 ans. Parmi les quelques 3777 patients testés positifs, 36 % se sont révélés être asymptomatiques.

Ca augmente de nouveau dans les hôpitaux

Dans le Rhône, 171 personnes sont hospitalisées. Un chiffre qui augmente depuis plusieurs jours. Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise. 24 patients sont actuellement en "réa" dans le département. Là-aussi, les chiffres sont repartis à la hausse depuis plusieurs jours. Il y avait 300 personnes en "réa" au plus fort de la crise.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut