Plus de 12 000 timbres contrefaits ont été saisis par les douaniers de Lyon le 12 janvier. (Photo Douanes)

Contrefaçons : la douane saisit plus de 80 000 produits dans la région, dont des milliers à Lyon

Les douanes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont saisi plus de 85 000 articles de contrefaçons  depuis le début de l’année. 12 000 timbres ont notamment été récupérés à Lyon et près de 15 000 parfums de contrebande ont été découverts à Saint-Étienne. 

Depuis le début de l’année 2021, les douanes ont saisi plus de 85 000 produits de contrebandes sur le territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes, rapportent les autorités dans un communiqué publié ce lundi. La dernière saisie d’importance a été réalisée il y a quelques jours, le 3 juin, lorsque la brigade des douanes de Saint-Étienne a mis la main sur 15 242 flacons de parfum contrefaisant diverses grandes marques. Le 12 janvier, les douaniers de Lyon avaient intercepté 12 000 timbres à l’occasion d’un contrôle de fret express. 

Dans le détail, depuis le début de l’année, les douanes de la région ont découvert plusieurs milliers de produits contrefaits allant des comprimés et sachets pharmaceutiques, le 5 mai en Haute-Savoie, aux chaussures avec la saisie de 10 000 paires reproduisant différentes marques, le 7 mai en Savoie. C’est dans ce même département que la brigade de Montmélian a découvert, le 18 mai, "12 100 pochons contrefaisants plusieurs marques, connus comme supports pour la vente de produits stupéfiants", précise le service des douanes avant d’ajouter avoir également intercepté en Isère, le 10 janvier, 500 articles textiles contrefaisant une marque pour enfants.

En mai, 12 100 pochons contrefaisants plusieurs marques, connus comme supports pour la vente de produits stupéfiants.

Tous les produits concernés 

De manière générale, la Direction interrégionale des douanes et droits indirects constate que "si les vêtements, chaussures et accessoires, les téléphones mobiles et accessoires techniques ainsi que les objets électriques, électroniques et informatiques sont les catégories les plus représentées, d’autres produits dangereux pour la santé et la sécurité des consommateurs sont également régulièrement interceptés par les services douaniers de la région tels les jeux et jouets, les produits corporels, les médicaments ou encore les masques de protection. La diversité des saisies illustre le fait qu’aucun secteur d’activité économique n’est épargné".

Près de 450 000 saisies sur l’année 2020

"En 2020, la douane en Auvergne-Rhône-Alpes a réalisé 1 200 constatations en matière de contrefaçon et intercepté 445 274 articles au total. La valeur des prises est estimée à plus de 28,8 millions d’euros sur le marché de l’authentique, privant les réseaux criminels et l’économie souterraine de cet apport financier", soulignent les services douaniers.

Lire aussi : Une mineure retire mille euros à un distributeur avec une carte volée

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut