Illustration fait-divers

Comment reconnaître une fausse carte de police par rapport à une vraie

A Lyon, un homme se faisait passer pour un policier en utilisant une fausse carte tricolore pour agresser sexuellement des adolescentes. Comment reconnaître une vraie carte de police par rapport à une fausse ?

Régulièrement, nous rapportons des affaires ou des escrocs et autres criminels utilisent des fausses cartes de police pour tromper leur victime. Dernièrement, un homme qui se faisait passer pour un policier aurait agressé sexuellement des adolescentes à Lyon (lire ici). En septembre, nous rapportions une affaire où des voleurs se faisaient passer pour des plombiers, puis des policiers pour dérober les biens de personnes à leur domicile (lire ici). Ils ont souvent recours à de fausses cartes de police, bien loin de celles utilisées par les forces de l'ordre et plus proches de ce que l'on a l'habitude de voir au cinéma. Ainsi, depuis 2011, les policiers possèdent une carte au format carte bancaire avec une puce. Plusieurs éléments sont présents pour authentifier le document.

DR
  • À gauche, en haut on retrouve RF, sur un bandeau tricolore. À cheval sur la bande rouge, une puce électronique est visible. Juste en dessous, on distingue l'art. 12 de la Déclaration des droits de l'homme en filigrane.
  • En bas, le grade surmonte POLICE en rouge, dessous on retrouve les droits liés à la fonction de policier écrits en petits caractères : "Les Autorités Civiles et Militaires sont invitées à LAISSER PASSER ET CIRCULER LIBREMENT le titulaire de cette présente carte qui est autorisé à requérir pour les besoins du service l'assistance de la force publique".
  • À droite, on retrouve une pastille de sécurité ronde, de couleur légèrement verte, avec le drapeau tricolore en bas du cercle, en partie à cheval sur la photo du policier. Cette même photo est reprise en hologramme en bas à droite de la carte.
  • Enfin au verso, l'identité complète du policier est renseignée

En cas de doute, ou face à une carte qui ne présentent pas ces caractéristiques, il est toujours possible d'appeler le 17.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut