Grand stade Parc OL
©Tim Douet

Choc OL-PSG : "5 000 (spectateurs) c'est la règle. Pour le moment, il n'est pas question d'aller au-delà de 5 000" (Préfet)

Le choc OL-PSG se déroule dimanche. Avec une jauge à 5 000 spectateurs maximum dans l'enceinte avec les nouvelles normes sanitaires. L'OL affirme "continuer à se battre" pour accueillir 20 000 personnes. "Pour le moment, il n'est pas question d'aller au-delà de 5000", explique ce jeudi le Préfet du Rhône, Pascal Mailhos.

A quelques jours du choc entre l'OL et le PSG, dimanche 9 janvier à 20h45, Xavier Pierrot, le directeur général adjoint de l'OL, en charge du stade de l'Olympique lyonnais à Décines, s'est exprimé ce mercredi chez notre partenaire, le site consacré à l'OL, olympique-et-lyonnais.com. "Tout d'abord, on continue de se battre. Comme je vous l'ai dit, on trouve que c'est totalement incohérent (la jauge à 5 000, ndlr). On ne l'accepte pas. C'est pour cela, qu'on n'a pas communiqué sur la répartition des 5000 places car on espère faire entendre raison. Tout le monde considère que cette jauge à 5000 est aberrante. On espère que la raison va l'emporter et que d'ici dimanche, on va obtenir gain de cause pour au moins avoir 5000 personnes par tribune", explique-t-il.

"C'est une bataille à mener jusqu'au bout et s'il faut batailler jusqu'à vendredi, samedi, on le fera. Car c'est injuste. On a conscience des difficultés que cela engendre aux spectateurs potentiels de ce match, mais on se bat aussi pour eux", ajoute-il encore.

L'entretien de Xavier Pierrot en intégralité est à retrouver ICI

Interrogé ce jeudi sur le sujet, le Préfet du Rhône, Pascal Mailhos, a ainsi expliqué : "J'ai reçu le président Aulas mercredi pour lui dire que la jauge était très clairement indiquée à 5 000. Pour le moment, c'est sur cette base-là que nous organisons le match de la fin de la semaine"

"Pour le moment, il n'est pas question d'aller au-delà de 5000", a insisté Pascal Mailhos.

Toute l'actualité de l'OL est à retrouver sur notre site partenaire, olympique-et-lyonnais.com

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut