Buffet et Collomb à la préfecture du Rhône
Buffet et Collomb à la préfecture du Rhône

Alliance Collomb / LR à Lyon : une élue de droite dénonce l'accord et se retire de la liste

Gérard Collomb, le maire LREM de Lyon depuis 2001, s'est allié avec la droite en vue du 2e tour des municipales et des métropolitaines le 28 juin prochain. Laurence Balas, élue de droite du 6e arrondissement, candidate sur la liste LREM au 1er tour, ne sera pas candidate sur la liste d'alliance au 2e tour.

Gérard Collomb, le maire LREM de Lyon depuis 2001, s'est allié avec la droite en vue du 2e tour des municipales et des métropolitaines le 28 juin prochain. Collomb s'est rangé derrière François-Noël Buffet (LR) pour la présidence de la Métropole de Lyon.

Etienne Blanc (LR) s'est lui rangé derrière Yann Cucherat (LREM) pour l'élection à la mairie de Lyon. Ce vendredi, En Marche a retiré les investitures de Collomb et Cucherat.

Laurence Balas, élue de droite du 6e arrondissement, avait rejoint la liste LREM de Yann Cucherat au 1er tour à Lyon. Elle ne sera pas candidate au 2e tour sur la liste d'alliance.

"J’avais rejoint Gérard Collomb investi par En Marche pour soutenir l’action du gouvernement, pas pour être élue sur une liste guidée par Laurent Wauquiez. L’union aurait dû se faire avec David Kimelfeld. Malgré mon estime pour François-Noël Buffet, je ne serai pas candidate sur cette liste", explique Laurence Balas sur Twitter.

 

3 commentaires
  1. PAUL Gabriel - 30 mai 2020

    Bonjour
    Le 21 février 2020 au comité syndical du SYTRAL, COLLOMB n’avait pas voté comme BUFFET la résiliation du contrat Rhônexpress.
    La résiliation présentée par KIMELFELD a obtenu la majorité grâce aux élus verts et socialistes entre autres.
    COLLOMB et BUFFET les défenseurs de la multinationale VINCI se retrouvent tous normalement pour conquérir la METROPOLE de LYON.

  2. Galapiat - 31 mai 2020

    Collomb c'est bien au début un socialiste ? , enfin s'il s'agit du même

  3. Jipe - 31 mai 2020

    J'ai souvenir d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre.
    Ce que vous dites m'a remémoré l'affaire TEO ave Etienne TETE qui avait fait casser les marché alors que les travaux étaient en cours
    Au final tous les lyonnais ont payé l'ouvrage et les usagers payent aussi alors que dans le marché initial seuls les usagers devaient payer.
    Espérons que pour Rhonexpress on aura pas le même retour de bâton. Moi j'en doute.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut