@Ville de Lyon

À Lyon, une journée pour lutter contre la précarité énergétique mercredi

L’hiver arrive et il est parfois difficile pour certains de se chauffer.  Dans le cadre de la Journée de Lutte contre la Précarité Energétique, qui se déroulera mercredi 10 novembre, la Ville de Lyon se mobilise pour apporter des solutions.  

À l’occasion de la première édition de la Journée Contre la Précarité, prévue mercredi 10 novembre, la Ville de Lyon a dévoilé le programme et les grands objectifs de cet évènement. Dans le but de remédier à « cette forme de la mal-logement », la Ville a indiqué sur son site vouloir concentrer cette journée autour de trois axes : d’abord, faire connaitre ce phénomène auprès des décideurs nationaux et du grand public. Ensuite, pointer les initiatives publiques et associatives de lutte et de prévention territoriale. Enfin, réunir les acteurs de la précarité énergétique autour d’un événement national, officiel et récurrent. 

Plus concrètement, la précarité énergétique concerne ceux qui consacrent une grande partie de leur budget aux dépenses énergétiques, et ceux qui se restreignent volontairement -en chauffage par exemple- à cause de leur situation financière ou de leurs conditions d’habitat. Un « fléau » pour la Ville de Lyon qui entend lutter contre, « s’appuyer sur les solutions qui existent, rencontrer ceux qui agissent déjà, et développer de nouvelles synergies ».  

Une table ronde pour lutter contre le phénomène  

Alors le 10 novembre, de 14 heures à 16 heures, une table ronde est programmée au musée d’Art Contemporain, situé près du parc de la Tête d’Or, à la Cité Internationale. Le but ? Rassembler des acteurs menant des actions en matière de précarité énergétique pour tenter de trouver des solutions de prise en charge. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut