Odile_Belinga-2w09p6g9n12me18z96tcsg

Les Cafés pour l’Enfance boycottés par la gauche (Màj)

Odile_Belinga-2w09p6g9n12me18z96tcsg ()

En Marche pour l'Enfance, émanation de la Manif pour tous en Rhône-Alpes, fait chou blanc auprès des candidats de la gauche à Lyon. Les têtes de liste de Gérard Collomb refusent de se rendre à leurs “Cafés pour l'Enfance”, tout comme les candidats EE-LV et Front de gauche (Mis à jour le 11/02/14).

Les têtes de liste de Gérard Collomb (PS) refusent en effet de se rendre à leurs “Cafés pour l'Enfance”, réunions publiques visant à présenter leurs propositions pour la petite enfance, dans le cadre des élections municipales.

“Tout mon parcours démontre que je n’ai rien à faire là-bas”

Ni Roland Bernard à Lyon 2e, ni Elvire Servien à Lyon 6e n'ont pour l'instant accepté de participer à leurs réunions publiques. Rebelote ce soir à Lyon 1er, où Odile Belinga a décliné. "Tout mon parcours démontre que je n'ai rien à faire là-bas", a répondu l'avocate, interrogée par Lyon Capitale.

Nathalie Perrin-Gilbert © Tim Douet

© Tim Douet

A gauche, Nathalie Perrin-Gilbert, candidate du Gram et maire sortante, a décliné elle aussi. "Débattre face aux organisateurs de La Manif pour tous, pourquoi pas, j'aurais beaucoup de choses à leur opposer, mais me soumettre à un débat qu'ils organisent eux-mêmes, sous couvert d'être une association apolitique, non", explique l'ex-secrétaire nationale du PS.

Idem pour les écologistes, Emeline Baume a refusé de participer au Café pour l'Enfance. "Vu la ligne d'EE-LV sur toutes ces questions, il était évident que nous ne souhaitions pas être présent à ce genre de manifestation", explique une collaboratrice. Les écologistes organiseront de leur côté une réunion publique ce jeudi à la Belle équipe, 32 rue des Tables Claudiennes (Lyon 1er) en présence de Phillipe Meirieu pour débattre avec les associations, professionnels et parents et présenter leurs propositions.

A droite, le candidat UMP, Jean-Baptiste Monin, sera lui ce soir au Café l'Antre Autre à 20h à Lyon 1er.

Seule Farida Boudaoud a accepté

Seule candidate de gauche à avoir participé aux Cafés pour l'Enfance pour l'heure dans l'agglomération lyonnaise, Farida Boudaoud. La vice-présidente à la région et candidate dissidente face à Jérôme Sturla, s'est rendue au Café pour l'Enfance, le 27 janvier à Décines. Elle a présenté ses propositions pour la petite enfance "dans un cadre parfaitement républicain", affirment les organisateurs.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut