5e étoile pour le Sofitel

Lyon a (enfin) son hôtel 5 étoiles. Passé en commission mi-septembre, l'hôtel Sofitel Bellecour vient d'en obtenir la confirmation : il remplit bien les 200 critères prévus par la nouvelle règlementation l'autorisant à arborer une cinquième étoile à son fronton. Outre la superficie et le confort des chambres, l'hôtel a dû investir pour offrir un certain nombre de services, comme l'accessibilité aux handicapés, les équipements pour bébé, mais aussi le respect de l'environnement. "On a aussi rénové notre hall et notre brasserie, on a créé un espace fitness, avec une partie "soins". Et on a réouvert jeudi, après trois mois de travaux, notre bar du 8e étage et notre restaurant gastronomique", confie la direction de l'hôtel, évidemment très heureuse de décrocher ce "sésame" pour une certaine clientèle.

Les 164 chambres de l'hôtel accueillent en moyenne 40 000 nuitées à l'année. Le tarif des chambres oscille de 380 euros pour les chambres "supérieures" (la première catégorie de l'hôtel), à 1250 euros pour passer une nuit dans l'un des trois appartements de luxe.

à lire également
Pascal Le Merrer, fondateur des Journées de l’économie de Lyon © Antoine Merlet
Entretien avec Pascal Le Merrer, professeur d’économie à l’ENS, qui a fondé, à Lyon, en 2008 les Journées de l’économie, dont la 12e édition s’ouvre le 5 novembre sur le thème “Environnement, numérique, société… la décennie de tous les dangers”. Dix ans durant lesquels les économistes vont devoir “trouver un consensus” pour éviter un retour des populismes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut