Hopital
© Maxppp

500e valve aortique remplacée sans chirurgie par les Hospices civils

Cette opération est destinée aux patients trop âgés pour subir une intervention à thorax ouvert.

Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont annoncé en ce début de semaine le remplacement de la 500e valve aortique sans chirurgie réalisé par leurs équipes.

Depuis 2008, les HCL réussissent cette opération qui vise à remplacer une valve du cœur défectueuse par une valve cardiaque biologique, créée à partir de tissu animal. Le "remplacement valvulaire aortique percutané", TAVI en anglais, consiste en l’implantation d’une nouvelle valve dans le cœur du patient en remontant l’aorte depuis le départ de l’artère fémorale. Cette opération se réalise sans anesthésie générale.

Une opération destinée aux personnes âgées

Les principaux bénéficiaires de cette technique qui a fait ses preuves sont les personnes âgées. Ces dernières ne peuvent souvent pas subir une intervention chirurgicale lourde qui impliquerait une ouverture du thorax. De plus, les valves mécaniques, plus résistantes mais implantables seulement par chirurgie, impliquent la prise de médicaments anticoagulants néfastes à long terme pour les seniors.

Le 500e patient des HCL, âgé de 86 ans, a donc pu regagner son domicile après sept semaines à l’hôpital. L’opération elle-même dure une heure et permet, selon les services hospitaliers, de multiplier par deux pendant cinq ans la survie d’un patient considéré inopérable.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut