Franck Décrenisse dans sa cave, à Chasselay © Tim Douet

Beaujolais, vallée du Rhône : les vins coups de cœur du Bettane+Desseauve

Capitale de la gastronomie, Lyon compte aussi à ses abords ce qu’il faut pour arroser ses plats. Du vin de table aux plus grands crus, il y en a pour toutes les occasions. Beaujolais, Coteaux du Lyonnais, Condrieu, Côte-Rôtie, le Guide des vins Bettane+Desseauve a classé ses coups de coeur de l'année.

L’appellation qui monte

Dans son édition 2019, le Guide des vins Bettane+Desseauve a mis en avant plusieurs vins et appellations du Lyonnais. Dans le top 10 des AOP/IGP les plus en forme cette année on retrouve par exemple Les Coteaux du Lyonnais dont Lyon Capitale à tiré le portrait ce mois-ci dans notre enquête “Coteaux du Lyonnais, la petite appellation qui monte”. Il faut dire que ce territoire réparti sur 49 communes à tout pour réussir. Des climats, sols et altitudes variés, coincés entre le Beaujolais au Nord et la vallée du Giers au sud. Les Gamays et Chardonnays -seuls cépages de l'appellation - en voient de toutes les couleurs. Pas avares en surprises, les vignerons y cultivent aussi Syrah, Viogner et Pinots noirs en Vin de France. Des vins considérés comme de “sérieuses alternatives aux illustres appellations voisines (…) aux rapports qualité-prix imbattables”, écrit le guide. Mention spéciale pour les assemblages Syrah-Gamay.

Le Top producteurs

Dans son “Top producteurs”, le guide place en première position la famille Guigal surnommée “Les seigneurs d’Ampuis” qui récolte cinq étoiles. “Guigal, c’est d’un côté un brillant négoce en achat de vins, à l’origine d’un des plus étonnants côtes-du-rhône du marché, toujours exceptionnel quand on connaît son volume de production (plus de 3 millions de bouteilles) et d’un autre côté des vins issus du domaine, dont les fabuleuses Mouline, Landonne et Turque en Côte-Rôtie, sans oublier la Doriane en Condrieu mais aussi les Saint-Joesph”, écrivent les auteurs.

En neuvième position le Chateau du Moulin-à-Vent situé dans le Beaujolais “un grand Beaujolais de haut niveau”, estiment les auteurs qui ont décerné 4 étoiles sur 5 au domaine. Dans les domaines qui progressent, on trouve deux Beaujolais à trois étoiles, le domaine Daniel Bouland et le domaine Raphaël Chopin. En vin de la Vallée du Rhône proche de Lyon, on retrouve le domaine Michel et Stéphane Ogier à Ampuis.

Les vins de l'année

Au-delà des appellations et producteurs, le guide décerne son palmarès des vins de l'année. Un classement dominé par le Sauternes 2015 Chateau d'Yquem. Plus proche de Lyon, le Moulin-à-Vent Les Michelins 2015 (domaine Jules Desjourneys, 18,5/20, 60€) se classe 5e du top 10. Dans les vins mis en avant on retrouve ensuite un Beaujolais plus accesible avec un Morgon Grand Cras 2017 (Domaine Jean-Marc Burgaud, 17/20, 13€) et un Moulin-à-vent Héritage du Tremblay 2017 (domaine Paul et Éric Janin, 18/20,21€). En nord Vallée du Rhône le Condrieu, Jardin suspendu 2016 de Pierre-Jean Villa a reçu 17/20 et le Côte-Rotie côte brune du domaine Corinne et Jean-Paul Jamet 20/20.

Retrouvez toutes ces informations et bien d'autres dans le Guide des vins  Bettane+Desseauve 2019.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut