A Lyon, la solidarité passe aussi par l'assiette

L'association 6visme, avec la mairie du 6e, reconduit l'opération "C'6bon" qui permet à 350 seniors isolés de passer à table.

Le 14 juillet 1880 apparaît sur les frontons de toutes les institutions publiques la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" comme symbole officiel de la République (et défini comme "principe" de la République dans la constitution de 1848).
Quelques résistances subsistent néanmoins, y compris chez les partisans de la République, "la solidarité (étant) parfois préférée à l'égalité qui implique un nivellement social" (source Elysée).

"Solidarité", un mot plus que jamais dans l'air du temps : journée de solidarité (l'idée dune deuxième journée, après le lundi de Pentecôte, a été lancée il y a quelques semaines par Stanislas Guerini, délégué général de LREM), revenu de solidarité active (revalorisé de 1 % le 1er avril dernier), impôt de solidarité sur la fortune (revendication des "Gilets jaunes" et, selon un récent sondage Ifop pour le JDD,  77 % des Français sont favorables à son rétablissement), pacte civil de solidarité, fonds de solidarité pour le logement...

 "Le propre de la solidarité, c'est de ne point admettre d'exclusion." (Victor Hugo)

La solidarité, c'est la "dépendance mutuelle entre les êtres humains, existant à l'état naturel et due au besoin qu'ils ont les uns des autres" et la "responsabilité mutuelle qui s'établit entre les membres d'un groupe social." (Centre national de ressources textuelles et lexicales). Bref, la solidarité, c'est se serrer les coudes.

La solidarité, comme le réchauffement climatique, dont on parle beaucoup aussi, est à la fois globale et locale.

Lire : + 2 degrés : les 12 derniers mois particulièrement chauds à Lyon.

A Lyon, la mairie du 6e, avec l'association 6visme, reconduit pour la quatrième année son opération "C'6bon". L'idée : solliciter les restaurateurs du 6e arrondissement pour offrir un repas à des personnes âgées isolées. "Partager, c'est la base de notre métier" revendique Fabrice Garabedian, chef de La Toscane. "Pour nous, ce n'est pas grand chose et c'est un bel événement caritatif" renchérit Julien Gautier du M Restaurant.

Pour Samuel Soulier, président de 6visme, "c'est un moyen de rompre avec l'isolement des seniors, en leur faisant rencontrer leurs voisins, dé couvrir un restaurant de quartier et de créer du lien intergénérationnel."

"C'est la seule opération de cette envergue dans ce domaine, seuele Bordeaux fait mieux, mais c'est une opération financée par la mairie, alors que C'6bon n'engendre pas de frais pour le contribuable."
L'opération ne coûte effectivement rien à la collectivité, puisque ce sont les restaurateurs qui financent en totalité l'opération (avec des bénévoles de la mairie, de l'Efap et de l'association 6visme).

Cette année, la mairie a lancé plus de 3 000 courriers dans l'arrondissement, 350 invitations ont été distribuées et 250 personnes refusées, faute de place.

Comme La Toscane et M Restaurant, ils seront 28 cuisiniers du 6e arrondissement à ouvrir leur restaurant gratuitement à des personnes âgées isolées vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 mai.
L'objectif est bien évidemment de solliciter encore plus de restaurants.

Et comme disait Paul Bocuse, quand une idée lui plaisait, "moi je ne copie pas, je fais pareil".

A bon entendeur...

Liste des 28 restaurants participants

Le Président, Le Cazenove, Le Café du Pond, Le Théodore, Le Verdi, Le Morand, la Brasserie des Brotteaux, Bianca, Au rendez-vous des Amis, L'Alhambra, La Toscane, Chez Steff, Le Genève, L'Aventure, L'Affaire du 6, Le Paddock, Le Juliette, Le Rive Gauche, L'Assiette du Parc, Le Zucca, Le Clos Bis, Le Petit 6e, Le Foch, Chez Garbis, Le Café des Anges, Le Jean Moulin, PY Restaurant, M Restaurant .

 

à lire également
Impôts
Vers un crash philanthropique ? Après une année fiscale particulièrement difficile pour les associations et ONG dépendant presque exclusivement des dons, le gouvernement annonce de nouvelles mesures qui pourraient aggraver la situation pour les acteurs de la solidarité.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut