Grand Lyon : Que fait Michel Reppelin ?

La première est animée par Michel Reppelin et sera chargée d'irradier tous les services du Grand Lyon avec des objectifs de "développement durable". "Jusqu'à présent, le développement durable était raccroché au pôle environnement. Alors qu'il fonctionne sur trois piliers, économiques, sociaux et environnementaux" explique Reppelin. Un de ses gros sujets, ce sera l'évaluation : "On se doit de rendre compte de l'efficacité de ce que l'on fait. Et mettre en œuvre des indicateurs sociaux, économiques et environnementaux, partagés par tout le monde. On veut par exemple réduire la consommation d'eau. Est-on capable de la mesurer ?" A ses côtés, Bruno Charles sera en charge de "toutes les questions éducatives".

"Mission" aussi composée de :

Bruno Charles (Verts) : Démarche prospective en matière énergétique, pilotage et animation des outils du développement durable

Lire aussi :

Jean-Michel Daclin : Pôle Economie, attractivité et rayonnement

Mireille Elmalan : Pôle Environnement

Michèle Vullien : Politique des déplacements et mobilité

Maurice Charrier : Politique du logement

Jacky Darne : Ressources et institutions

Jean-Paul Bret : Stratégie Globale et Développement

Gilles Buna : Urbanisme et cadre de vie

Michel Reppelin : Mission 'Développement Durable'

Martial Passi : Mission 'Stratégie d'agglomération'

à lire également
vélos
Le Réseau Action Climat publie ce jeudi 10 septembre un sondage fait dans les métropoles de Lyon, Paris et Aix-Marseille-Provence, pour évaluer la réception des nouveaux aménagements urbains mis en place pendant la crise sanitaire. D'après les résultats, c'est un succès.
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut