Collomb Delpuech Képénékian Fête des lumières
© Tim Douet

Fête des Lumières annulée et transformée en hommage aux victimes

Gérard Collomb vient d’annoncer officiellement l’annulation de la Fête des lumières 2015 dans sa forme classique, pour la transformer en hommage le 8 décembre aux victimes des attentats du 13 novembre.

Gérard Collomb vient d'annoncer qu'en raison d'une menace "persistante à un niveau élevé, la Fête des lumières ne [pouvait] être organisée sous sa manière festive durant quatre jours".

“Nous allons transformer la Fête des lumières en hommage aux victimes de Paris", a ajouté le maire de Lyon. L’illumination Regards, sur la colline de Fourvière, est maintenue. Les noms des victimes défileront. Les responsables religieux seront associés à cet événement.

"La décision prise est celle de la sagesse. Nous protégeons les Lyonnais. Nous ne donnons pas raison aux terroristes", a poursuivi Gérard Collomb, avant de certifier que "les moyens de sécurité [seraient] supérieurs aux années précédentes", l'événement n'ayant lieu que sur un seul jour.

Une fête sera organisée le 8 décembre et les Lyonnais sont invités à mettre des lumignons à leurs fenêtres. “200 000 lumignons seront vendus ces prochaines semaines au profit des victimes des attentats de Paris", a précisé Gérard Collomb. Les animations programmées pour la Fête des lumières 2015 sont reportées (à l'identique) à l'an prochain.

Pour avoir toutes les informations en direct, le live ci-dessous.

7 commentaires
  1. Jean Jaurès - 19 novembre 2015

    C'est la religion qui est à l'origine de tous ces massacres et Collomb invite les chefs religieux à lancer les vraies-fausses illuminations! Vont-ils également organiser des sacrifices sur la colline de Fourvière pour expier leurs péchés?

  2. Flore - 19 novembre 2015

    Je compatis vivement et je suis dans l'émotion par rapport à ces cruels événements..... Mais doit-on supprimer pour autant 'la Fêtes des Lumières' si chères à nous Lyonnais et Français.... C'est de la prévention continuelle et le respect républicain qu'on doit faire appliquer à toutes ces personnes bafouant notre drapeau...Les forces de Police ont des ordres pour ne pas intervenir dans les zones à risques ...... assez ! assez ! le laxisme engendre ce que nous connaissons aujourd'hui....

  3. guidoline - 19 novembre 2015

    Mais quelle ânerie ces 3 mois d'état d'urgence ! Les terroristes sont exhaussés au centuple. C'est vraiment faire le jeu des obscurantistes. Alors que bien évidemment, il faut donner la réponse inverse : continuer à sortir, à vivre, à dire 'même pas peur' ! Sous couvert de sécurité, ces événements sont une aubaine pour les services de l'Etat qui souhaitent restreindre les libertés publiques. Le soir, chacun chez soi devant sa télé et les moutons seront bien gardés. Mais où allons nous ?

  4. jeanbambois - 19 novembre 2015

    Bah, des plaintes ici...mais si cette fête avait lieu et qu'un clash se produisait, les mêmes incrimineraient les pouvoirs publics 'qui ne font rien' ou 'auraient dû prévoir'...

  5. Flore - 19 novembre 2015

    Des plaintes sûrement pas ! des commentaires face à la réalité de la situation oui !

  6. mêmpapeur - 19 novembre 2015

    Les Lyonnais invités à déposer un lumignon sur leurs fenêtres le 8 décembre ? Incroyable ! Comme avant que la fête n'ait été récupérée en pompe à fric, finalement ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut