Patrice Verchère
© Tim douet

Plan anti-djihad : le député Patrice Verchère en interview

Patrice Verchère, député (UMP) du Rhône, est l’invité de L’Autre Direct. Membre de la commission des lois, il revient sur la loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme, discutée cette semaine à l’Assemblée nationale.

Alors qu'une filière djihadiste a été démantelée dans l'Est lyonnais avec, mardi et mercredi, l'interpellation de 6 individus soupçonnés de recruter des jeunes femmes pour faire le djihad en Syrie, l'Assemblée nationale est en plein examen du plan anti-djihad de Bernard Cazeneuve.

Dans un entretien publié dans le JDD, le ministre de l'Intérieur est revenu en détail sur le nombre de personnes concernées. Ainsi, "930 ressortissants français ou étrangers résidant habituellement en France sont aujourd'hui impliqués dans le djihad en Syrie et en Irak", a-t-il indiqué, un chiffre confirmé par Manuel Valls lors de son discours de politique générale ce mardi.

Selon Bernard Cazeneuve, "350 sont sur place, dont 60 femmes. Environ 180 sont repartis de Syrie et 170 sont en transit vers la zone". "230 ont exprimé des velléités de départ. À ce total de 930 s'ajoutent 36 personnes décédées là-bas", a-t-il précisé.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut