Quand la BD imagine un monde sans monnaie


Par RRF
Publié le 20/09/2016  à 12:20
1 réaction

Mathieu Bertrand a prêté ses crayons et Marie Avril, auteure bien connue des lecteurs de Lyon Capitale, a mis en couleur le rêve de Marc Chinal : BD "futuriste", Joanne Lebster - le début d'un nouveau monde imagine l'avénement d'un monde sans monnaie. 

Joanne Lebster, village ()

Marc Chinal est un militant touche-à-tout, qui rêve d'un monde sans argent. Une idée qu'il avait d'ailleurs tenté de défendre aux législatives de 2012. Sans grand succès. Depuis, il cherche comment convaincre une communauté de taille suffisante à faire le premier pas. En BD, tout devient possible… Deux jeunes et talentueux auteurs, Mathieu Bertrand et Marie Avril (Confidences à Allah, les Mystères de Lyon), ont décidé de le suivre.

Deux gars, une fille - tiens, tiens - comme les héros qui dans l'album réussissent à planter les premières graines de leur utopie, jusqu'à l'avènement d'un monde "débarrassé de toute logique de consommation". Le dessin est superbe, la BD parfois un peu bavarde, mais certains passages ont le mérite de faire réfléchir, ce qui, comme l'indique le nom de la maison d'édition "n'a jamais tué personne".

    

Joanne Lebster - le début d'un nouveau monde, éditions Réfléchir n'a Jamais Tué Personne

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (7 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

Pour ceux que cette BD intéresse : www.joanne-lebster.info

Signaler un abus | le 20/09/2016  à 15:28 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.