Laurent Wauquiez : "A Lyon, la droite ne doit pas se diviser"

Décidément, Laurent Wauquiez, le député-maire UMP du Puy-en-Velay aime la région lyonnaise. En moins de trois semaines, il tenait une seconde réunion à Lyon pour soutenir François Fillon face à Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP. En tout cas, en voisin, c'est pratique de venir à Lyon et il apprécie, comme il le souligne, "d'aider ses amis du Rhône" !

Dans un entretien accordé à Lyon Capitale TV, il revient donc sur la campagne interne à l'UMP pour la présidence du parti ; il rappelle, notamment, que "l'histoire des pains au chocolat n'est pas le problème numéro un de la France aujourd'hui, le problème pour les français c'est comment on garde les emplois chez nous, c'est comment je sauve mon pouvoir d'achat ?"

"Lyon a suffisamment d'énergie pour trouver des ressorts dans les élus du Rhône"

Interrogé sur ses éventuelles ambitions lyonnaises, il a préféré réaffirmer que le Rhône possédait des élus capables de battre Gérard Collomb ; il a aussi insisté sur le risque de division au sein de la droite lyonnaise  : " à chaque fois que l'on est divisé on perd ; par le passé Lyon et Rhône-Alpes se sont beaucoup déchirés, ça a beaucoup coûté, pour une raison simple c'est quand vous êtes dans une période dure, les français ne supportent pas que les politiques soient dans des disputes internes."
Si l'ex-ministre du gouvernement Fillon a clairement dit son attachement à sa circonscription de Haute-Loire, il n'a eu de cesse de répéter que le Rhône pouvait compter sur lui. Alors penser que si la droite ne trouve pas un leader pour les régionales, elle pourrait presque faire appel à lui, il n'y a qu'un pas...

à lire également
Dans La Voix Rauque, Thibault Solano a remonté le temps à partir du meurtre du petit Grégory Villemin, pour s'intéresser au corbeau, ou plutôt aux corbeaux, et tenter de démêler les fils des haines familiales qui sont à l'origine de ce drame, qui reste une énigme plus de trente ans après les événements. Dans cette […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut