Des toques et un flop

Peu de monde sur les marches de l’hôtel de ville dimanche 30 septembre pour soutenir la candidature lyonnaise à la Cité de la gastronomie. Quelques élus de droite et du centre, mais aucun de gauche. Gérard Collomb a fait passer la consigne : pas de soutien public au projet. Reportage.

Lire aussi : "Collomb interdit à la gauche de soutenir la Cité de la gastronomie"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut