Lyon Urban Trail 2017
©Grégor Clauss

Lyon Urban Trail : Sébastien Spehler établit le record sur 35km

6224 partants pour ce Lyon Urban Trail 2017, qui fête sa dixième édition. Sur l'épreuve-reine du 35km, c'est l'Alsacien Sébastien Spehler qui l'a emporté. Une victoire accompagnée d'un record en 2h21'39".

Il nous l'a dit cette semaine : il venait pour gagner la course. Sébastien Spehler n'a pas déçu en remportant son deuxième Lyon Urban Trail, après celui de 2014. L'année dernière, l'Alsacien terminait 2e. Cette fois-ci, personne n'a pu suivre le rythme qu'il a imposé lors de ce 35km. Parti sous la pluie dès 7h30 place des Terreaux, il lui aura fallu 2h21'39"pour effectuer le parcours, effaçant des tablettes le record du grec Dimitris Theodorakakos (2h23'06" en 2015). Il relègue le deuxième et double vainqueur de l'épreuve Emmanuel Meyssat à plus de 3 minutes. Surtout, Spehler bat son propre record de vitesse établit en 2014, avec une moyenne de 15,17km/h et des pointes à 16,63km/h. Thibaut Baronian complète le podium en 2h25 et 42 secondes.

Chez les femmes, Marie-Amélie Juin succède à Lucie Jamsin, avec un temps de 2h57 et 9 secondes, très loin devant Élisa Bollonjeon, deuxième (3h11 et 50 secondes). Caroline Lafaye ferme la marche en 3h13 et 5 secondes.

Les autres résultats :

Hommes Femmes
23km Adrien Michaud (1h39'19") Célia Chiron (1h53'50")
14km Pierre-André Anizan (1h03'08") Isabelle Moreau-Flachat (1h23'44")
8km Morgan Fourrier (36'55") Bénédicte Charac (45'26")

Lire aussi : Lyon Urban Trail : la journée du patrimoine en mode running
à lire également
Vendredi 6 septembre, à 20h00, était donné le départ de Courmayeur du Tor des Glaciers, une épreuve d'ultra-trail XXXXL de 450 kilomètres et 32 000 mètres de dénivelé positif. Le premier des 100 "super athlètes" retenus est arrivé jeudi à 22h10 à son point d'origine. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut