Diagonale des Fous 2013
François d’Haene sur la Diagonale des Fous

François d'Haene va-t-il gagner l'Ultra-Trail World Tour ?

Trail. L'ultra-traileur de Saint-Julien (Beaujolais) François d'Haene, prend ce soir le départ de La Diagonale des Fous, l'une des courses les plus dures de la planète. S'il termine dans les cinq premiers, François d'Haene remportera le nouveau circuit international, l'Ultra-Trail World Tour.

François d'Haene sur la Diagonale des Fous, qu'il a remportée en 2013

François d'Haene sur la Diagonale des Fous, qu'il a remportée en 2013© Ilop Media

Vingt-cinq fois la Tour Eiffel, huit marathons d'affilée... C'est ce que les finishers inscrits à La Diagonale des Fous, sur l'Ile de la Réunion, vont accomplir. Ce soir, à 22h30 heure locale (20h30 en France), 2 300 ultra-trailers s'élanceront de Saint-Pierre, dans le quartier de Ravine Blanche, au Sud de l'île, pour rejoindre le stade de la Redoute à Saint-Denis, à l'extrême Nord. Soit 172 kilomètres et quasiment 10 000 mètres de dénivelé positif. Les premiers mettront près de 24h45 au total.

"Aujourd'hui, c'est clairement, la course la plus dure de la planète – dans la catégorie des ultra-trails dimensionnés entre 130 à 170 kilomètres, explique Stéphane Andre, directeur de la communication de la Diagonale des Fous. Ce sont des sols extrêmement compliqués, très techniques et les amplitudes de température sont très fortes : on peut passer de 25°C à 0°C en quelques heures. Ces micro-climats très nombreux rendent la course particulièrement pénible. La Diagonale des Fous, c'est un autre monde."

Le beaujolais, pas si mauvais pour la santé ?

 

La Diagonale des fous, 172 km pour 10 000 m de dénivelé positif au milieu de l'Ile de la Réunion

La Diagonale des fous, 172 km pour 10 000 m de dénivelé positif : la course la plus dure de la planètre trail @Ilop Media

Un athlète raffole de ces difficultés : François d'Haene, viticulteur dans le Beaujolais (domaine du Germain, à Saint-Julien). À 29 ans, ce coureur est considéré comme l'un des meilleurs ultra-trailers de la planète. Cette année, ce long fil de fer de 1,92 m pour 75 kilos, s'est mis en tête de remporter trois des plus courses les plus dures du monde. Il en a déjà gagné deux : l'Ultra Trail du Mont Fuji, au Japon, en avril, et l'Ultra Trail du Mont-Blanc à cheval sur la France, l'Italie et la Suisse, en août. La Diagonale des Fous (qu'il a déjà conquise l'année dernière) est la troisième étape de son objectif.

Surtout, surtout, s'il arrive dans les cinq premiers de la course réunionnaise, il sera sacré, le 19 novembre à Paris, vainqueur de l'Ultra-Trail World Tour (UTWT). Autrement dit, François d'Haene (équipe Salomon) sera champion des champions de l'ultra-trail mondial. Tout ça en buvant du Beaujolais - il ne refuse jamais un verre de gamay avant d'aller courir !

Le très probable vainqueur de l'Ultra-Trail World Tour

Tous les spécialistes s'accordent à dire que, sauf accident, le Français franchira la ligne d'arrivée en tête. Car si de sérieux concurrents sont au départ - le Lituanien Gediminias Grinius, actuel deuxième du classement de l'UTWT, le Français Antoine Guillon, 3e, l'Espagnol Iker Karrerra (2e de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc 2014), l'Américain Jason Schlarb (4e de l'UTMB) et le Français Xavier Thévenard (1er de la TDS 2014) -, le parcours devrait plutôt sourire à François d'Haene. "Les Américains, par exemple, sont bons sur les parcours roulants, les parcours techniques, c'est moins leur tasse de thé" explique l'organisation de la Diagonale des Fous. Et de prévenir qu'il faudra faire attention aux locaux, toujours très forts chez eux.

Cette année, à cause d'un éboulis sur un versant vertigineux du parcours, les organisateurs ont préféré contourner l'obstacle en rallongeant la course. De 163 kilomètres en 2013, la Diagonale des Fous passe, cette année, à 172 kilomètres. 9 kilomètres de plus, à ce stade, c'est dantesque. "Sur certaines portions, on fait du 100 mètres de dénivelé sur 1 kilomètre...".

Pour les premiers, l'arrivée prévue vendredi aux alentours de 20h30 heure française. François d'Haene courra plus d'une journée sans s'arrêter à raison de 7 km/h de moyenne. Un très bon marcheur en montagne fait du 2/3 km/h...

3
Le nombre d'ultra-trails que François d'Haene compte remporter en 2014 :
> Vainqueur de l'Ultra Trail du Mont Fuji (Japon) en avril : 19h09'03'' pour 168 km et 9 500 D+
> Vainqueur de l'Ultra Trail du Mont-Blanc (France, Italie, Suisse), en août : 20h11'44'' pour 168 km et 9 600 D+
> Diagonale des fous (Ile de la Réunion), jeudi 23 octobre : 172 km pour 10 000 mD+

François d'Haene sera-t-il sacré champion du monde de l'Ultra-Trail World Tour ?

François d'Haene sera-t-il sacré champion du monde de l'Ultra-Trail World Tour ?©Ilop Media
2 commentaires
  1. 69minutes - 24 octobre 2014

    Tour Effeil x 25 = 7500 M Marathon X 8 = 336 km , À la louche... Quel rapport avec la course réunionnaise ?...; o) Bon courage et bravo aux participants !

  2. LaRédac - 24 octobre 2014

    Oui, c'est plutôt 33 Tour Eiffel en terme de dénivelé positif.En nombre de kilomètres, c'est 6,5 Marathon : on a coutume de dire que 100 m de dénivelé positif équivalent à 1 km de course en plus. Soit 100 km (10 000 D+) qui s'ajoutent aux 172 km = 272 km...Bref, ils vont sérieusement en baver...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut